email print share on facebook share on twitter share on google+

FESTIVALS Hongrie

Une belle vitrine pour Titanic

par 

- 52 films issus de 34 pays sont à l'affiche de la 22ème édition de l'événement qui s'ouvre aujourd'hui à Budapest

Une belle vitrine pour Titanic
They Have Escaped de J.-P. Valkepää

Coup de projecteur jusqu'au 18 avril sur le cinéma d'auteur de qualité avec le 22ème festival Titanic qui démarre aujourd'hui à Budapest, dans cinq cinémas de la capitale hongroise (l'Uránia Nemzeti Filmszínház, l'Örökmozgó, le Toldi, le Puskin et l'A38), et qui mettra en vitrine 52 films issus de 34 pays.

Ouverte par le percutant '71 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Yann Demange
fiche film
]
de Yann Demange, la manifestation proposera notamment une compétition avec huit films qui se disputeront le Breaking Waves Award. Parmi eux se distinguent Underdog [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ronnie Sandahl
fiche film
]
du Suédois Ronnie Sandahl, They Have Escaped [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : J-P Valkeapää
fiche film
]
du Finlandais J.-P. Valkepää, Alpha du Grec Stathis Athanasiou et Fidelio, l'odyssée d'Alice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucie Borleteau
fiche film
]
de la Française Lucie Borleteau. A noter que ces quatre cinéastes feront le déplacement à Budapest et que la compétition inclut également entre autres la coproduction américano-turque Across the Sea du duo Esra Saydam - Nisan Dag.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Digital Production Challenge - DPC II 1 Internal

Parmi les sept autres sections du festival, le programme Favourites présentera entre autres 10 000 km [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlos Marques-Marcet
fiche film
]
de l'Espagnol Carlos Marques-Marcet, Loin des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Français David Oelhoffen, La terre éphémère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : George Ovashvili
fiche film
]
du Géorgien George Ovashvili, Le monde de Nathan (X+Y) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Anglais Morgan Matthews, Out of Nature [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ole Giæver
fiche film
]
du duo norvégien Ole Giæver - Marte Vold et The Mighty Angel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Polonais Wojtek Smarzowski.

La section The Dark Side inclut Autómata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Espagnol Gabe Ibáñez, la coproduction britannico-américaine Ex Machina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
d'Alex Garland et The Salvation [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Kristian Levring
fiche film
]
du Danois Kristian Levring, tandis que le film suédois Dyke Hard [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bitte Andersson et la production allemande The Bunker de Nikias Chryssos seront projetés dans la section The Wild Side .

A signaler enfin The Duke of Burgundy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Britannique Peter Strickland en projection de gala et le documentaire The Visit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Madsen, (coproduit par le Danemark, l'Autriche, la Finlande, l'irlande et la Norvège) qui assurera la clôture de cette 22ème édition de Titanic.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.