email print share on facebook share on twitter share on google+

FESTIVALS Grèce

Le Festival international d'Athènes lève le rideau pour la 21ème fois

par 

- Entre Youth de Paolo Sorrentino et Dheepan de Jacques Audiard, le public pourra voir plus de 300 titres, dont 12 en lice pour l'Athéna d'or

Le Festival international d'Athènes lève le rideau pour la 21ème fois
Youth de Paolo Sorrentino

Le Festival international d'Athènes, qui commence aujourd'hui sa 21ème édition, va présenter plus de 200 longs-métrages et 100 courts, dont Youth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
de Paolo Sorrentino et Dheepan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
de Jacques Audiard, respectivement choisis pour l'ouverture et la clôture, mais aussi le film primé à Berlin 45 Years [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Andrew Haigh
fiche film
]
d'Andrew Haigh, Mistress America de Noah Baumbach et Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gaspar Noé.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

12 films concourront pour l'Athéna d'or, huit pour le Prix Musique et cinéma. Douze films grecs sont au programme, et le festival donnera des Prix des meilleurs débutants aux meilleurs premiers longs-métrages hellènes sortis ces douze derniers mois.

Symptom d'Angelos Frantzis, déjà présenté à Karlovy Vary comme la suite du chouchou des festivals In the Woods [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, fera là son avant-première, tandis que les jeunes Dimitris Tzetzas et Pantelis Kalatzis dévoileront le resultat de leurs explorations respectives du genre du thriller politique dans The Republic et Marionettes, qui sont des premiers longs-métrages respectifs et mélangent tous deux contexte actuel et suspense.

En compétition, Dégradé [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Arab et Tarzan Abunasser (Palestine/France/Qatar), découvert en mai à la Semaine de la critique de Cannes, se mesurera à Sleeping Giant d'Andrew Cividino (Canada) et à des favoris de Sundance comme Songs My Brothers Taught Me de Chloé Zhao (États-Unis) et The Summer of Sangaile [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alanté Kavaïté
fiche film
]
d'Alanté Kavaïté (Lituanie/France/Pays-Bas). Athènes consacre aussi cette année des sections à Nicolas Roeg, Sean Baker, Eytan Fox et Shirley Clarke.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.