email print share on facebook share on twitter share on google+

PRIX France

Le Prix Jacques Deray pour Diamant noir

par 

- Le premier long métrage d'Arthur Harari est sacré meilleur film policier français de l'année et cumule les distinctions

Le Prix Jacques Deray pour Diamant noir
Niels Schneider dans Diamant noir

Singularité, élégance de la mise en scène, efficacité et scénario digne des grands films noirs : telles sont les qualités mises en avant par le jury du 13e Prix Jacques Deray qui a décerné le titre de meilleur film policier français de l'année 2016 à Diamant noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
d’Arthur Harari. Le jeune cinéaste rejoint au palmarès des réalisateurs comme Jacques Audiard, Maïwenn, Michel Hazanavicius, Guillaume Canet, Jérôme Salle, Olivier Marchal, Vincent Garenq ou encore le regretté Alain Corneau. Le Prix sera remis au jeune cinéaste le 4 mars à l’Institut Lumière, à Lyon, en présence notamment de Bertrand Tavernier et Thierry Frémaux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Curieusement absent des vitrines des grands festivals, Diamant noirqui raconte une vengeance shakespearienne dans une famille de diamantaires d'Anvers, voit sa qualité originale reconnue à posteriori à travers de nombreuses récompenses comme le titre de meilleur premier film français de l'année que lui a décerné fin janvier le Syndicat Français de la critique de Cinéma. Produit par David Thion pour Les Film Pelléas, distribué en France par Ad Vitam et vendu à l'international par Films Distribution, le long métrage est également en lice dans deux catégories (meilleur premier film et meilleur espoir masculin avec Niels Schneider) pour les César 2017 qui seront attribués le 24 février.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.