email print share on facebook share on twitter share on google+

FINANCEMENTS Pays Bas / Belgique

Neuf projets hollandais et belges co-subventionnés

par 

- Le Fonds cinéma des Pays-Bas et le Fonds flamand pour l’audiovisuel ont annoncé les bénéficiaires de leurs premières d’aides à la production dans le cadre de l’accord signé par les deux institutions

Neuf projets hollandais et belges co-subventionnés
Le réalisateur Lukas Dhont

L’accord de coopération signé par Fonds cinéma des Pays-Bas et le Fonds flamand pour l’audiovisuel a donné lieu à sa première tournée d’aides à la production pour 2017, en direction de neuf projets hollandais et belges.

Trois projets belges, deux longs-métrages de fiction et un documentaire, ont obtenu le soutien du fonds hollandais : Under My Skin de Lukas Dhont, coproduit par Menuet et Topkapi Films, et Wees blij dat het regente de Gust Van den Berghe, coproduit par Minds Meet et Lemming Film, ont reçu 200 000 euros chacun, et le documentaire Humeuren en Temperamenten de Klara Van Es, coproduit par Cassette for Timescapes et Memphis Film & Television, s’est vu allouer 50 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le fonds belge finance les six autres projets, pour un total de 410 000 euros. Parmi ceux-là figurent deux films d’animation : Reruns de Rosto (Studio Rosto AD/A Private View, 30 000 euros) et Heinz the cat de Piet Kroon (BosBros/Fabrique Fantastique, 50 000 euros – iire l’article).

10 Songs for Charity de Karin Junger (De Productie/Minds Meet) a reçu 200 000 euros, Nocturne de Viktor van der Valk (Stichting Maniak Film/A Private View) 30 000 euros.

La liste est complétée par deux documentaires, tous deux subventionnés à hauteur de 50 000 euros : De Achtste Dag de Yan Ting Yuen et Robert Kosters (Stichting Docmakers/Savage Film) et Ubiquity de Bregtje van der Haak (BALDR Film/Clin d’oeil Films).

Deux autres sessions d’attribution de soutiens seront organisées avant la fin de l’année.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.