email print share on facebook share on twitter share on google+

CANNES 2017 Marché / France

Cap sur la Croisette pour Memento

par 

- Au line-up brillent Good Time en compétition, The Nothing Factory à la Quinzaine, et le prochain film de Julie Bertuccelli

Cap sur la Croisette pour Memento
The Nothing Factory de Pedro Pinho

Ne dérogeant pas à ses bonnes habitudes, la société française de ventes Memento Films International débarquera au Marché du Film du 70è Festival de Cannes (du 17 au 28 mai) avec, parmi les titres de son line-up, un prétendant à la Palme d'Or : le film américain, Good Time des frères Ben et Joshua Safdie, interprété notamment par Robert Pattinson et qui fera sa première mondiale le jeudi 25 mai. Pour mémoire, la structure parisienne a vendu les Palmes d'Or 2008 et 2014 Entre les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carole Scotta
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
et Winter Sleep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nuri Bilge Ceylan
fiche film
]
, deux titres en compétition l'an passé et un en 2005, 2006, 2011, 2013 et 2015.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'équipe dirigée par Emilie Georges et pilotée par Tanja Meissner négociera également pour L'Usine de rien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Pinho
fiche film
]
 du Portugais Pedro Pinho qui sera dévoilé à la Quinzaine des Réalisateurs et qui a enthousiasmé le délégué général Edouard Waintrop : "c'est un film qui parle des luttes ouvrières contre la délocalisation avec plusieurs niveaux cinématographiques, une palette incroyable. Cela commence presque comme un polar, et il y a ensuite plusieurs tons, de l'intime, du politique, du social, et même un moment de comédie musicale."

Au line-up arrive Le dernier vide-grenier de Claire Darling (titre international : Claire Darling) de Julie Bertuccelli dont le tournage est sur le point de démarrer avec Catherine Deneuve et Chiara Mastroianni en tête d'affiche. Il s'agira du 3e long de fiction de la cinéaste après Depuis qu'Otar est parti (Grand Prix de la Semaine de la Critique cannoise en 2003 et César du meilleur premier film) et L'Arbre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julie Bertuccelli
fiche film
]
(clôture hors compétition du Festival de Cannes 2010). A noter que la réalisatrice a aussi été nominé au César 2015 et 2017 du meilleur documentaire avec La cour de Babel [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
et Dernières nouvelles du Cosmos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Ecrit par Julie Bertuccelli avec Sophie Fillières et Mariette Désert, le scénario de son nouvel opus débute par très belle journée, le premier jour de l'été. Claire Darling a décidé de faire table rase. Elle a étalé ses objets favoris sur sa pelouse pour un splendide vide-grenier. Alors qu'une horde de curieux et de voisins s'arrache les antiquités qui sont proposées à la vente bien en dessous de leur valeur, chaque objet ressuscite des souvenirs de la vie tragique et flamboyante de Claire Darling. Alertée par ses amis d'enfance, Marie, l'étrange fille de Claire, est obligée de revenir à la maison de famille pour stopper cette vente et dévoiler les raisons de l'excentrique décision de sa mère. Produit par Les Films du Poisson, Le dernier vide-grenier de Claire Darling sera coproduit par France 2 Cinéma, a également été préacheté par Canal+ et Ciné+ et bénéficie notamment du soutien de l'avance sur recettes du CNC, de la région Ile-de-France et de Pictanovo.

A Cannes, Memento projettera au marché le film d’animation chinois Have A Nice Day de Liu Jian (découvert en compétition à Berlin) et poursuivra les préventes de L'apparition [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
 de Xavier Giannoli et de trois films en post-production : Thelma [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eili Harboe
interview : Joachim Trier
fiche film
]
du Norvégien Joachim Trier, Sweet Country de l’Australien Warwick Thornton et Piercing de l'Américain Nicolas Pesce (d'après le roman du Japonais Ryu Murakami - avec Mia Wasikowska et Chris Abbot au casting).

A noter enfin que Memento a aussi acquis les droits de distribution France de 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
de Robin Campillo qui sera présenté en compétition, de El Presidente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Santiago Mitre
fiche film
]
(La cordillera) de Santiago Mitre qui fera sa première au Certain Regard et de Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
de Bruno Dumont qui a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.