email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Italie / France

Riccardo va all’Inferno de Roberta Torre est en postproduction

par 

- La réalisatrice de I baci mai dati propose une comédie musicale noire et psychédélique dans une ville de Rome fantomatique et pop, avec Massimo Ranieri et Sonia Bergamasco dans les rôles principaux

Riccardo va all’Inferno de Roberta Torre est en postproduction
Massimo Ranieri dans Riccardo va all’Inferno

Le tournage de Riccardo va all’Inferno [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Milanaise Roberta Torre, qui reprend la caméra après I baci mai dati [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (présenté à la Mostra de Venise de 2010) est terminé. Riccardo va all’Inferno est une coproduction entre l’Italie et la France d’Agidi de Paolo Guerra et Rosebud Entertainment Pictures d’Angelo Laudisa, avec la participation de MiBACT en association avec Sanfelice 1893 Banca Popolare, et le soutien de la Région Lazio et de Creative Europe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les protagonistes du film, qui est à présent en postproduction, sont Massimo Ranieri (The Ploy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Sonia Bergamasco (Quo vado ? [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
). Ils sont accompagnés par Silvia Gallerano, Silvia Calderoni, Teodoro Giambanco, Michelangelo Dalisi, Ivan Franek et Matilde Diana. Riccardo Mancini (Massimo Ranieri) sort d’un hôpital psychiatrique judiciaire dans lequel il a passé de nombreuses années pour avoir commis un délit mystérieux. Bien décidé à se venger et à prendre le pouvoir sur sa famille de criminels, Riccardo n’éprouve aucun scrupule à se débarrasser de son frère. Cependant, il n’a pas réglé ses comptes avec la véritable âme noire de la famille : la Reine Mère (Sonia Bergamasco). Selon les notes de production, ‘’c’est un film noir et psychédélique situé dans une ville de Rome jamais vue, fantomatique et pop, qui rappelle Shakespeare’’.

Le scénario est écrit par la réalisatrice et Valerio Bariletti ; et les musiques sont de Mauro Pagani. Medusa Film assurera la distribution du film en Italie.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.