email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Irlande / États-Unis

The Widow en tournage à Manhattan

par 

- Neil Jordan revient avec un nouveau thriller irlandais avec un casting riche en stars, comme Chloë Grace Moretz et Isabelle Huppert

The Widow en tournage à Manhattan
Le réalisateur Neil Jordan (© Pat Redmond)

Après six semaines entre Dublin et les Studios Ardmore (Bray, Comté de Wicklow), un des plus gros centres de production d’Irlande, l’équipe du thriller The Widow de Neil Jordan est à New York. Les premières photos exclusives du tournage, où l’on voit l’actrice principale, Chloë Grace Moretz, en vélo et dans le bus, ont été publiées ces derniers jours par les médias américains et britanniques.

Le film, produit à Bray par Metropolitan Films en coopération avec Lawrence Bender Films (États-Unis), Little Wave Productions (Irlande) et Sidney Kimmel Entertainment (États-Unis), a récemment obtenu 650 000 euros de l’IFB-Irish Film Board. Neil Jordan est connu mondialement pour The Crying Game, un drame interprété par Forest Whitaker, Miranda Richardson et Stephen Rea qui lui a valu l’Oscar du meilleur scénario original en 1993 et dont le succès massif, inespéré, a favorisé la réouverture de l’IFB la même année, après sa fermeture en 1987, du fait de difficultés financières.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

The Widow réunit une troupe exceptionnelle qui comprend non seulement la star précitée mais aussi Stephen Rea, Maika Monroe, Isabelle Huppert, Colm Feore et Zawe Ashton. Le scénario, co-composé par Jordan et Ray Wright, suit l’arrivée d’une jeune femme nommée Frances (Grace Moretz) à New York, et son amitié improbable avec une veuve d’âge avancé (Huppert). Un détective privé (Rea) va être chargé d’enquêter sur les intentions de cette dernière, car son passé et ses intentions semblent bien plus sombres qu’on ne pourrait le penser au premier abord.

Le film sera prêt à sortir en 2018. The Widow a déjà trouvé des distributeurs internationaux en-dehors de l’Europe et de l’Amérique du Nord, grâce à des accords avec Eagle Films au Moyen-Orient et TFC (Tohokushinsha Film Corporation) au Japon. Les ventes internationales du film sont gérées par la société états-unienne indépendante Sierra/Affinity.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.