email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France / Belgique

Sepideh Farsi prépare La Sirène

par 

- Piloté par Les Films d'Ici et coproduit par Lunanime, le projet est le seul titre d'animation parmi les 21 sélectionnés au Village des Coproductions des Arcs

Sepideh Farsi prépare La Sirène
La Sirène de Sepideh Farsi

L'animation sera de la partie au Village des Coproductions (lire la news) du 9e Festival de Cinéma Européen des Arcs (du 16 au 23 décembre 2017) avec La Sirène (The Siren) de Sepideh Farsi, un projet piloté par Sébastien Onomo pour la société parisienne Les Films d'Ici, coproduit par les Belges de Lunanime et qui avait déjà suscité un fort intérêt dès sa présentation au stade de concept à Cartoon Movie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La réalisatrice iranienne, qui a oeuvré aussi bien en fiction (Le Voyage de Maryam, Rêves de sable, Le Regard [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Red Rose [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
à Toronto en 2014) qu'en documentaire (Le Monde est ma maison, Homi D. Sethna, filmmaker, Hommes de Feu, Harat, 7 Veils [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), s'essaye pour la première fois à l'animation avec un film qui devrait entrer en fabrication début 2019 et bénéficier des voix françaises de Pierre Niney, Jean-Louis Trintignant, Leïla Bekhti, Jean-Damien Barbin, JoeyStarr, Denis Lavant et Oxmo Puccino.

Ecrit par Djavad Djavahery, le scénario de La Sirène a pour cadre Abadan, en 1980. La capitale de l’industrie pétrolière iranienne est assiégée par l'armée irakienne. Omid, un jeune adolescent de 14 ans, est resté en ville avec son grand-père après avoir vainement tenté de s'enrôler. Il vagabonde dans toute la cité et rencontre des personnages atypiques qui tous de bonnes raisons de ne pas fuir, comme une célèbre diva et sa fille Pari, dont Omid tombe amoureux. Mais alors que la situation empire, il découvre et essaye de réparer un vieux bateau traditionnel avec lequel il espère sauver ceux qu'il aime.

La Sirène, dont la conception graphique a été confiée à Zaven Najjar, est budgeté à 3,7 M€ et bénéficie déjà du soutien CNC (via l'aide aux nouvelles technologies en production), CICLIC (région Centre-Val de Loire), la Région Grand Est, et Sophie Dulac Distribution. Au Village de Coproduction des Arcs, Sébastien Onomo sera ouvert à toute discussion avec vendeurs internationaux, TV, coproducteurs, fonds privés, fonds régionaux et superviseurs musicaux.

Pour mémoire, Les Films d’Ici ont produit plus 800 films (notamment Fuocoammare, par delà Lampedusa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gianfranco Rosi
fiche film
]
, Valse avec Bachir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Michael Kohlhaas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud des Pallières
fiche film
]
) et Sébastien Onomo a piloté récemment un autre long métrage d'animation, Funan de Denis Do, qui retrace la survie et le combat d’une jeune mère, durant la révolution khmère rouge, pour retrouver son fils de quatre ans, arraché aux siens par le régime. Ce film sera prêt début 2018 et est vendu par Bac Films International.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.