email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France / Qatar

Tournage terminé pour Sofia de Meryem Benm'Barek

par 

- La réalisatrice a bouclé les prises de vue de son premier long métrage. Une production Curiosa Films qui sera vendue par Be for Films

Tournage terminé pour Sofia de Meryem Benm'Barek
La réalisatrice Meryem Benm'Barek (© Luis Fabrega)

Vendredi dernier s'est terminé à Casablanca le tournage de Sofia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Meryem Benm'Barek
fiche film
]
, le premier long métrage de la cinéaste franco-marocaine Meryem Benm'Barek dont le court Jennah (son film de fin d'études à l'INSAS de Bruxelles) avait remporté en 2014 le grand prix au festival de Rhode Island.

Au casting figurent Sara Elmhamdi Elalaoui (Much Loved [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Sarah Perles (Burnout de Nour-Eddine Lakmari), Hamza Khafif, la Belge Lubna Azabal (Shooting Star 2004 de l'European Film Promotion, appréciée notamment dans Incendies, Exils, Paradise Now [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Goodbye Morocco [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, récemment à l'affiche dans Tueurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : François Troukens
fiche film
]
), Faouzi Bensaidi (Les Bienheureux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, WWW: What A Wonderful World [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Nadia Niazi et Raouia (Rock the Casbah [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par la réalisatrice, le scénario démarre lors d’un déjeuner de famille, quand Sofia est prise d’une violente douleur au ventre. Sa cousine Lena, étudiante en médecine et issue d’un milieu privilégié, lui palpe le ventre. De l’eau coule entre les cuisses de Sofia : elle est sur le point d’accoucher, elle a fait un déni de grossesse. Les deux cousines s’en vont à l’hôpital, prétextant à la famille un passage à la pharmacie. L’hôpital accepte de prendre en charge Sofia, mais à la seule condition qu’elle fournisse les papiers d'identité du père avant le lendemain matin ; sinon, elle ira en prison. Aussitôt le bébé arrivé, les deux cousines que tout oppose se lancent dans une quête nocturne effrénée à la recherche du père de l’enfant...

La réalisatrice souligne que l'idée de Sofia lui est venue "avant tout parce que quelque chose me manquait dans la représentation des femmes du monde arabe. Très souvent dans les films, les héroïnes arabes sont sous l’emprise de la domination masculine, présentées comme victimes du patriarcat. Cette interprétation, bien que juste à certains niveaux, me semble toutefois insuffisante. Il manque à mon sens une réflexion plus complète qui prendrait en compte le contexte social et économique."

Produit par Olivier Delbosc pour Curiosa Films, Sofia est soutenu notamment par l'avance sur recettes du CNC à hauteur de 470 000 euros et par le Doha Film Institute. La distribution France sera assurée par Memento Films et les ventes internationales sont pilotées par Be for Films.

Pour mémoire, Curiosa Films compte aussi en post-production L'Apparition [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
de Xavier Giannoli, Curiosa de Lou Jeunet (article), Fleuve noir d'Erick Zonca, Amoureux de ma femme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de et avec Daniel Auteuil (qui sera épaulé à l'écran par Gérard Depardieu, Sandrine Kiberlain et l'Espagnole Adriana Ugarte - sortie le 25 avril prochain) et L'Amour est une fête de Cédric Anger.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.