email print share on facebook share on twitter share on google+

LES ARCS 2017 Industrie

Forte croissance pour l’Industry Village des Arcs

par 

- Avec plus de 500 participants de 29 pays, le volet professionnel du Festival de Cinéma Européen des Arcs a confirmé toute son attractivité

Forte croissance pour l’Industry Village des Arcs

"Un cadre et une atmosphère que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, un nombre record de vendeurs et de distributeurs pour un festival de notre taille, et une réputation qui ne cesse de grandir". Tels sont pour Jérémy Zelnik, qui pilote le volet professionnel (dont la direction générale est assurée par Pierre-Emmanuel Fleurantin) du 9e Festival de Cinéma Européen des Arcs, les raisons principales du succès croissant de l’Industry Village qui a réuni du 16 au 19 décembre plus de 500 participants de 29 pays, soit une hausse d’environ 25%. Une progression qui s’explique également par le déroulement cette année aux Arcs des Rendez-vous franco-allemands du Cinéma (organisés par UniFrance et le FFA) qui ont rassemblé plus de 200 professionnels, dont une cinquantaine étaient également présents pour l’Industry Village.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’engouement a été particulièrement notable cette année au Village des Coproductions qui pourtant, avec ses 21 sélectionnés, n’accueillait pas plus de projets que lors des éditions précédentes. "Nous avons eu 45 demandes de rendez-vous individuels par projet, soit bien davantage que les 24 créneaux disponibles, mais nous organisons aussi beaucoup de rendez-vous informels, car le cadre nous permet cette souplesse" souligne Anna Ciennik, la coordinatrice de l’Industry Village. En première position des projets les plus sollicités figure Echo de Rúnar Rúnarsson (produit par les Islandais de Pegasus Pictures et les Danois de Nimbus Film), suivi par U Are The Universe de Pavlo Ostrikov (produit par les Ukrainiens de Limelite) et par Patrol Cars de Stephan Komandarev (produit par les Bulgares de Argo Film) qui sera le second volet d’une trilogie débuté Taxi Sofia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephan Komandarev
fiche film
]
.

Une nouveauté mise en place l’an dernier monte aussi en régime avec des partenariats noués avec les instituts nationaux du cinéma européenne qui viennent aux arcs avec des délégations de producteurs en quête de projets de coproduction. Pour cette édition étaient présents la Pologne, la Norvège, la Serbie, la République Tchèque, la Lituanie et le Kosovo.

Le Work in Progress (lire le compte-rendu et la news sur le palmarès) a une nouvelle fois démontré sa force de frappe puisque 70 vendeurs internationaux étaient notamment présents dans la salle d’Arc 2000 dimanche dernier pour découvrir les extraits des 15 longs métrages sélectionnés. Et les rendez-vous individuels organisés le lendemain, pour la seconde année consécutive, ont également très bien fonctionné. A noter d’ailleurs que les membres du jury ont aussi rencontré dans ce cadre les réalisateurs et producteurs des films prétendant auprix Lab Project d’Eurimages, afin d’approfondir leur ressenti avant de décerner la récompense.

Pour mémoire, l’Industry Village englobait également le Music Village Pro, le Village des écoles, et toute une série de conférences et de panels qui ont eux-aussi affichés complet, un indice supplémentaire de la très forte cote du Festival des Arcs auprès des professionnels européens, alors que prend le relais dès aujourd’hui et jusqu’au 23 décembre le Sommet Distributeurs/Exploitants avec ses 250 participants français.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.