email print share on facebook share on twitter share on google+

BOX OFFICE Norvège

Le box-office norvégien accuse une baisse en 2017

par 

- La situation favorable de 2016 n’a pas suffi à maintenir à niveau la part de marché du cinéma norvégien ; l’absence d’un blockbuster local a affecté l’intérêt du public

Le box-office norvégien accuse une baisse en 2017
The Ash Lad: In the Hall of the Mountain King de Mikkel Brænne Sandemose

Après une année 2016 qui a marqué des records de fréquentation des salles (avec des résultats qu’on n’avait pas vus depuis 1983, et depuis 1975 pour les productions locales), 2017 a été décevante pour le cinéma norvégien, qui a perdu près de 6% de part de marché, passant de 23,9% (avec 3 132 678 entrées) à 18% (2 123 323 tickets).

Une raison possible de cette baisse est l’absence d’un gros blockbuster du cru, qui aurait attiré les spectateurs dans les salles. Alors qu’en 2016, The King’s Choice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erik Poppe
fiche film
]
a réalisé plus de 700 000 entrées, l’année dernière, seul The Ash Lad: In the Hall of the Mountain King [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Eili Harboe
fiche film
]
 de Mikkel Brænne Sandemose s’est inscrit dans le Top 10. Ce film d’aventures familial, le premier d’une trilogie sur le héros national norvégien, a séduit un peu plus de 354 000 spectateurs et s’est placé deuxième, derrière Star Wars 8 : les derniers Jedi. Les chiffres pour 2017 qui viennent d’être publiés montrent aussi que le total des entrées dans les cinémas du pays a baissé de 10,4%, passant de 13 119 180 à 11 764 384.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le bas du classement montre que les films familiaux locaux (en l’espèce  In the Forest of Huckybucky [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Twigson the Explorer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 et Casper and Emma Go Hiking [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) continuent de bien fonctionner en Norvège. Du côté des films de festivals, le deuxième long-métrage d’Iram HaqWhat Will People Say [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Iram Haq
fiche film
]
, qui a fait son avant-première mondiale à Toronto, a attiré 108 000 cinéphiles dans les salles. De son côté, le documentaire Marcus & Martinus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– sur les deux jumeaux chanteurs qui sont présentement la coqueluche des ados norvégiens – a réalisé plus de 140 000 entrées.

Dans les pronostics pour 2018, le drame sur la Seconde Guerre mondiale 12th Man [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Harald Zwart
fiche film
]
, de Harald Zwart, est considéré comme ayant le potentiel de devenir le blockbuster national dont le marché norvégien a tant besoin, car depuis sa sortie le jour de Noël, il totalise déjà plus de 370 000 entrées.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.