email print share on facebook share on twitter share on google+

PRIX France

Carton plein aux Lumières pour 120 battements par minute

par 

- Le long métrage de Robin Campillo rafle six trophées, dont les titres de meilleur film et meilleur acteur. Barbara s’adjuge deux récompenses

Carton plein aux Lumières pour 120 battements par minute
L'équipe de 120 battements par minute, sur scène avec le prix du Meilleur film (© IMA/Thierry Rambaud)

Meilleur film de l'année 2017, meilleur réalisateur (Robin Campillo), meilleur acteur (Nahuel Pérez Biscayart), meilleur scénario (le cinéaste avec Philippe Mangeot), révélation masculine (Arnaud Valois), meilleure musique (Arnaud Rebotini) : le favori 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
a écrasé le palmarès des 23es prix Lumières en réalisant un carton plein, l’emportant dans les six catégories dans lesquelles il était nominé. Décernées, à l’image des Golden Globes, aux meilleurs films et artistes du cinéma français et francophone par les journalistes de la presse internationale en poste dans l’Hexagone, les récompenses ont été remises hier soir à Paris, à l’Institut du Monde Arabe, lors d’une cérémonie marquée par deux hommages rendues en leur présence à Jean-Paul Belmondo (qui a eu droit à une vibrante standing ovation) et à Monica Bellucci

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les autres films en lice pour cette édition des prix Lumières, seul Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Mathieu Amalric a vraiment tiré son épingle du jeu avec Jeanne Balibar sacrée meilleure actrice et Christophe Beaucarne distingué dans la catégorie Image. La seule réelle surprise du palmarès est venue de En attendant les hirondelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Moussaoui
fiche film
]
de Karim Moussaoui qui a gagné le titre de meilleur premier film, les autres vainqueurs étant globalement attendus comme Laetitia Dosch (révélation féminine pour son interprétation dans Jeune femme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Léonor Serraille
fiche film
]
), le duo Agnès VardaJR pour le documentaire Visages Villages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Benjamin Renner et Patrick Imbert avec le film d’animation Le Grand Méchant Renard et autres contes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et le Belge Philippe Van Leeuw dans la catégorie film francophone avec Une famille syrienne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Van Leeuw
fiche film
]
.

Le palmarès des Lumières 2018:

Meilleur film
120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
- Robin Campillo

Meilleur réalisateur
Robin Campillo - 120 battements par minute

Meilleure actrice
Jeanne Balibar - Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur acteur
Nahuel Pérez Biscayart - 120 battements par minute

Meilleur scénario
Robin Campillo, Philippe Mangeot - 120 battements par minute

Meilleure image
Christophe Beaucarne – Barbara

Révélation masculine
Arnaud Valois - 120 battements par minute

Révélation féminine
Laetitia Dosch - Jeune femme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Léonor Serraille
fiche film
]

Meilleur premier film
En attendant les hirondelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Moussaoui
fiche film
]
- Karim Moussaoui (France/Allemagne/Algérie)

Meilleur film francophone
Une famille syrienne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Van Leeuw
fiche film
]
- Philippe Van Leeuw (Belgique/France/Liban)

Meilleur film d'animation
Le Grand Méchant Renard et autres contes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Benjamin Renner et Patrick Imbert

Meilleur documentaire
Visages Villages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Agnès Varda et JR

Meilleure musique
Arnaud Rebotini - 120 battements par minute

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.