email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Finlande / Chine / Canada

Iron Sky: The Ark part conquérir la Chine

par 

- Le 3e chapitre de la saga sur les nazis de l’espace, qui sera interprété par Andy Garcia, va profiter des remises en comptant finlandaises et vise le marché chinois

Iron Sky: The Ark part conquérir la Chine
Les acteurs Rhydian Vaughn, Andy Garcia et Duan Yihong

Il y a six ans, Iron Sky [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tero Kaukomaa
interview : Timo Vuorensola
interview : Timo Vuorensola
fiche film
]
prédisait que des nazis venus de l’espace viendraient conquérir la terre cette année et en effet, Adolf Hitler arrive, sur le dos d’un tyrannosaure, dans Iron Sky: The Coming Race. Ce deuxième volet, budgeté à 17 millions d’euros, va sortir sur un nombre limité d’écrans finlandais le jour de la Saint-Valentin et faire son avant-première au Festival de Berlin le lendemain. Cependant, l’équipe finlandaise qui a créé l’univers Iron Sky, le réalisateur Timo Vuorensola et le producteur Tero Kaukomaa, ne vont pas se contenter de deux films : le tournage du troisième volet de la saga de science-fiction sur les nazis de l’espace a commencé il y a quatre mois aux Studios Wanda de Qingdao, en Chine, et il est en train de se terminer en Finlande.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un communiqué officiel annonce que le nouveau chapitre de la série suivra deux étudiants audiophiles qui ont lâché la fac et tentent de décoder un message vocal crypté transmis de la Lune. De fil en aiguille, ils vont devoir se battre pour sauver l’humanité tout en affrontant le groupe occulte des Illuminati dont le patron milliardaire, William Russell, est joué par Andy Garcia.

La troupe, qui comprend toujours Udo Kier dans le rôle du Grand Maître, va aussi être rejointe par Malla Malmivaara dans celui de Dr. Anna Kontula. Comme le film se destine principalement au public chinois, la star locale Duan Yihong et l’acteur anglo-taïwanais Rhydian Vaughan ont aussi obtenu des rôles importants. Les personnages principaux seront incarnés par Lin Yi, Vivienne Tien et Wan Lian.

Le projet Iron Sky: The Ark a pu lever des fonds grâce à 500 contributeurs de 30 pays différents, mais son budget de 25 millions de dollars (20 000 euros) est couvert par la Chine, ce qui fait du film la toute première coproduction sino-finlandaise de l’Histoire. Vuorensola et Kaukomaa ont aussi pu profiter des remises de 25% en comptant récemment introduites en Finlande en investissant 200 000 euros dans l’économie locale – plus particulièrement la région de Turku, qui représente dans le film les Alpes bavaroises. L’équipe comprend en outre le chef-opérateur Mika Orasmaa et le compositeur Tuomas Kantelinen, tous deux des habitués de la saga.

Iron Sky: The Ark est une coproduction finno-sino-canadienne d’Iron Sky Universe avec China Film Group Corporation, Shandong Jiabo Culture Development Co, Pan Pan Pictures et Longevity International Enterprises. Le film devrait faire son avant-première festival en Chine au printemps de 2019, et sortir dans d’autres pays après.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.