email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Suède / Norvège / Allemagne / France

Roy Andersson tourne About Endlessness

par 

- Le tournage de ce long-métrage du cinéaste encensé, produit par Pernilla Sandström, Johan Carlsson et Håkon Øverås, est dans sa deuxième moitié

Roy Andersson tourne About Endlessness
About Endlessness de Roy Andersson (© Roy Andersson Filmproduktion AB)

Le tournage du nouveau film du réalisateur suédois partout primé Roy AnderssonAbout Endlessness, a commencé en février de l’année dernière et se poursuit à un rythme tranquille, comme tous les travaux précédents d’Andersson.

Le scénario de About Endlessness est décrit comme une juxtaposition poétique de tableaux saisissant des moments de la vie. Parmi les personnages qui jalonneront le film, on peut citer Adolf Hitler (Magnus Wallgren), une directrice marketing (Kristina Ekmark), une femme férue de champagne (Lisa Blohm) et un prêtre (Martin Serner). Le récit, guidé par une douce voix de femme évoquant Shéhérazade, retracera le parcours de l’humanité, invitant le lecteur à réfléchir sur la préciosité et la beauté de nos existences.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le réalisateur lui-même a confié à Cineuropa ses impressions sur l’avancement de la phase de production : “Nous sommes à présent dans la deuxième moitié du tournage, et je suis très content de la tournure que prend ce film. Avec moins d’un an de prises de vue devant nous, nous nous sentons dans la dernière ligne droite. Vendredi 9 février, nous sommes allés à Oslo pour filmer des essais pour une scène qui montrera 6000 prisonniers de guerre allemands dans un paysage enneigé à la fin de la Seconde Guerre mondiale et le samedi, nous avons tourné une grosse scène baptisée ‘L’assaut’ qui se passe dans un marché couvert que nous avons reconstitué dans nos studios, à Stockholm”.

Sur la distribution du film, le producteur exécutif Johan Carlsson a expliqué : “À chaque film que nous faisons, le nombre de spectateurs dans le monde augmente, et nous espérons que la même chose vaudra pour About Endlessness. Notre dernier film, Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roy Andersson
fiche film
]
, a eu beaucoup plus de succès aux États-Unis que les films précédents de la trilogie, mais notre plus gros marché reste encore l’Allemagne”.

About Endlessness, produit par Roy Andersson Filmproduktion (Stockholm), (Norvège), Essential Filmproduktion (Allemagne) et Société Parisienne de Production (France) avec le soutien du Fonds Nordisk Film & TV,  sera prêt pour 2019. Les ventes internationales du projet sont assurées par la société française Coproduction Office

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.