email print share on facebook share on twitter share on google+

BERLIN 2018 Marché / France

Fortuna en vitrine à Berlin pour Loco Films

par 

- La société française vendra à l’EFM le second long du Suisse Germinal Roaux, interprété notamment par Bruno Ganz, et qui fera sa première mondiale à Generation

Fortuna en vitrine à Berlin pour Loco Films
Fortuna de Germinal Roaux

"C’est un film traité avec une grande délicatesse et à la photographie magnifique sur le sujet très actuel de l’immigration en Europe à l’épreuve de la charité humaine". Pour Laurent Danielou, qui dirige la société française de ventes internationales Loco Films, le qualités de Fortuna [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Suisse Germinal Roaux, qui fera sa première mondiale le 18 février dans la section Generation 14plus du 68e Festival de Berlin (du 15 au 25 février), n’échapperont à l’expertise des acheteurs présents à l’European Film Market.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le second long du réalisateur après Left Foot Right Foot [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(primé à Palm Springs, Namur, trois nominations en 2014 aux Prix du Cinéma Suisse et vainqueur des trophées du meilleur second rôle et de la meilleure photographie) est interprété par la jeune Kidist Siyum, par le célèbre acteur suisse Bruno Ganz (L’ami américain, La Chute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bernd Eichinger
interview : Joachim Fest
interview : Oliver Hirschbiegel
fiche film
]
, et que l’on verra cette année dans The House That Jack Built de Lars von Trier) et par le Français Patrick d’Assumçao (nominé au César 2014 du meilleur second rôle pour L’inconnu du lac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
festival scope
fiche film
]
et à l’affiche demain en France dans L’apparition [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
). Ecrit par le réalisateur, le scénario est centré  sur Fortuna (14 ans), une jeune adolescente éthiopienne, sans nouvelles de ses parents depuis son arrivée sur les côtes italiennes, est accueillie en Suisse avec d’autres réfugiés dans un hospice à plus de 2000 m d’altitude pour passer l’hiver. Une communauté de religieux catholiques les héberge en attendant que leur sort soit régularisé par les institutions suisses. C’est là que Fortuna rencontre Kabir (26 ans), un jeune réfugié africain, dont elle tombe éperdument amoureuse. Leur relation se construit à l’abri des regards jusqu’au jour où Kabir disparaît… La production de Fortuna a été pilotée par les Suisses de Vega Films avec les Belges de Need Productions et le soutien de la SRG SSR, de la RTS et de Proximus.        

Quatre premières de marché seront aussi organisées à l’EFM par Loco Films pour L’Amour des hommes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mehdi Ben Attia (sortie 27 février en France via Epicentre Films), Bingo de Daniel Rezende (candidat brésilien à l’Oscar 2018) et deux premiers longs belges : La Part sauvage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guérin Van de Vorst
fiche film
]
de Guérin Van De Vorst (avec Vincent Rottiers en jeune qui sort de prison où il s’est converti à l’Islam et radicalisé) et Bitter Flowers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Meys
fiche film
]
d’Olivier Meys (tourné en Chine et à Paris).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.