email print share on facebook share on twitter share on google+

MARCHÉ France

La "culture en mouvement" au coeur de la 29e édition de Sunny Side of the Doc

par 

- Le marché international va réunir plus de 2000 professionnels du documentaire d'environ 60 pays à la Rochelle du 25 au 28 juin

La "culture en mouvement" au coeur de la 29e édition de Sunny Side of the Doc

Le marché international du documentaire Sunny Side of the Doc est prêt pour sa 29e édition, qui va de nouveau amener à la Rochelle, du 25 au 28 juin, plus de 2000 professionnels du secteur du monde entier (les organisateurs annoncent environ 60 nationalités représentées), dont plus de 500 exploitants. L'événement est désormais bien établi comme "écosystème vraiment créatif pour tous ceux qui interviennent dans le cycle de la vie des documentaires, linéaires ou interactifs".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le thème de l'année, "La culture en mouvement", reflète le nombre significatif de documentaires qui sont dédiés aux arts, à la culture et au patrimoine culturel, encore accru par le fait que ce type de contenu peut désormais être transmis au moyen de véritables expériences de toutes sortes – comme le montrera la 2e édition de l'espace PiXii (Parcours Interactif d’eXpériences Immersives et Innovantes), dédié aux différents types de propositions en réalité virtuelle/augmentée/mixte, comme la vidéo à 360° ou l'audio 3D.

Parmi les moments phares de cette 29e édition, on peut citer une conférence sur les contours futurs des services audiovisuels publics européens, car les diffuseurs partout sur le continent sont en train de prendre acte de la transformation due aux possibilités offertes par le numérique et cherchent des modèles économiques viables pour rester pertinents et continuer de s'acquitter de leur mission de service public. Le Groupe Documentaire et le Groupe Sciences et savoir d'Eurovision (EBU) vont réunir une soixantaine de programmateurs des chaînes publiques européennes qui présenteront leurs projets au potentiel international et discuteront des nouvelles stratégies à adopter pour soutenir les documentaires européens face à la compétition des géants du numérique comme Amazon et Netflix. Parallèlement à cette discussion, une table ronde intitulée "Nouvelles plateformes, nouveaux diffuseurs" accueillera un groupe d'opérateurs nés avec le numérique pour évoquer le rôle qu'a conquis YouTube dans le champ du documentaire et les collaborations et coproductions possibles avec les acteurs traditionnels du secteur (en termes de narration, de financement, de visibilité des programmes, etc.). D'autres conférences et discussions sont au programme, de même qu'une série d'activités de réseautage, d'études de cas et de présentations par les grands diffuseurs et différentes institutions.

Sunny Side réserve aussi naturellement une place centrale à ses sessions de pitches, pour lesquelles 42 projets originaux représentant 11 pays ont été sélectionnés. Les six sessions, étalées sur toute la durée de l'événement, sont organisées par thème : Histoire naturelle ; Arts & Culture ; Société & Sciences humaines ; Culture & Création numérique ; Histoire. Plus de 300 décideurs du monde entier seront présents, et les équipes pourront rencontrer (y compris grâce au "matchmaking" ciblé) des partenaires potentiels, notamment des rédacteurs des programmes, des acheteurs, des producteurs et des distributeurs.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.