email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France

Yolande Zauberman revient avec M

par 

- La cinéaste briguera le Léopard d’Or du 71e Festival de Locarno avec un documentaire produit par CG Cinéma

Yolande Zauberman revient avec M
La réalisatrice Yolande Zauberman (© Festival de Cine Africano - FCAT)

Cinéaste assez rare et absente des écrans depuis sept ans, Yolande Zauberman fera son retour en compétition internationale au 71e Festival de Locarno (du 1er au 11 août) avec son 7e long métrage, le documentaire M [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Révélée à Cannes en 1989, dans la section Perspectives du cinéma français avec le documentaire Caste criminelle, la réalisatrice avait enchaîné sur la Croisette, à la Quinzaine des Réalisateurs 1993, avec son premier long de fiction Moi Ivan, toi Abraham. Après deux autres incursions dans la fiction avec Clubbed to Death (Lola) en 1997 et La Guerre à Paris en 2002, elle était revenu au documentaire avec Paradise Now - Journal d’une femme en crise (présenté au Forum de la Berlinale 2004) et Would You Have Sex with an Arab? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(découvert à Venise, dans la section Orizzonti, en 2011).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Digital Production Challenge - DPC II 1 Internal

Tourné en yiddish, M suit Menahem Lang qui nous ouvre la porte secrète de sa ville natale, Bneï Brak, "la ville des hommes en noir", la capitale mondiale des ultra-orthodoxes juifs. C'est un retour sur les lieux du crime : c'est ici qu'il a été violé tout au long de son enfance. C'est aussi un retour sur les lieux qu'il a tant aimés, un chemin initiatique parsemé de rencontres inouïes, de rituels retrouvés... une réconciliation.

Produit par Charles Gillibert pour CG Cinéma, M a été coproduit par Fabrice Bigio, Yolande Zauberman et Déborah Muntzer pour Phobics Films. Le film a bénéficié d’une avance sur recettes du CNC et d’une aide après réalisation de la région Ile-de-France. La distribution France et les ventes internationales sont encore en négociations.

CG Cinéma qui a présenté deux films au dernier Festival de Cannes (Un couteau dans le cœur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yann Gonzalez
fiche film
]
de Yann Gonzalez en compétition et Un grand voyage vers la nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bi Gan à Un Certain Regard), compte actuellement en post-production Doubles vies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
d’Olivier Assayas (dont la société a également produit les opus précédents, Personal Shopper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Artemio Benki
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
et Sils Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charles Gillibert
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
). La filmographie de la structure parisienne inclut aussi notamment deux films de Mia Hansen-Løve (L’Avenir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
et Eden [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charles Gillibert
interview : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
) et de Deniz Gamze Ergüven (Mustang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Deniz Gamze Ergüven
fiche film
]
et Kings [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.