email print share on facebook share on twitter share on google+

TORONTO 2018 Marché

De nouveaux projets internationaux pour les vendeurs français

par 

- Gaumont, Playtime, Doc & Film, Indie Sales et Bac Films misent sur Lartigau, Egoyan, Sobel, Nossiter, Rosete et Klein. Et un gros cast pour Olivier Assayas

De nouveaux projets internationaux pour les vendeurs français
Les acteurs Penélope Cruz et Gael García Bernal, qui rejoignent le casting du prochain long métrage d’Olivier Assayas (centre)

En action sur le marché informel (et incontournable) du 43e Festival de Toronto (du 6 au 16 septembre), les sociétés françaises de ventes internationales ont révélé l’arrivée sur leurs line-up de quelques nouveaux projets très attractifs, tout particulièrement en langue anglaise. Tour d’horizon des principales annonces.

La seule grande nouveauté en langue française est à mettre au crédit de Gaumont qui a lancé les préventes pour #iamhere, le 7e long métrage d’Eric Lartigau (La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, L’Homme qui voulait vivre sa vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Le cinéaste retrouvera en tête d’affiche Alain Chabat (à qui Prête-moi ta main [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
avait valu une nomination au César 2007 du meilleur acteur, sa 3e après celles de 1996 et 1998) qui interprètera (sur un scénario cosigné par le réalisateur et Thomas Bidegain) un célèbre chef cuisinier tombant amoureux sur Instagram d’une mystérieuse Coréenne et partant à sa rencontre à Séoul. Mais elle n’est pas au rendez-vous et il se lance à sa recherche... La production est assurée par Rectangle et le tournage se déroulera en octobre et au printemps 2019.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Playtime a dégainé deux annonces de premier ordre. La société française a démarré les préventes pour Guest of Honour, le prochain film du Canadien Atom Egoyan dont le tournage débutera en novembre et dont l’intrigue sera centrée sur un père et sa fille. Âgée d’une vingtaine d’année, cette dernière refuse de sortir de prison alors qu’elle n’a pas commis l’agression sexuelle dont elle est accusée. Par ailleurs, Playtime s’est associé avec les New-Yorkais de Animal Kingdom pour le remake en langue anglaise du long métrage autrichien Goodnight Mommy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Severin Fiala et Veronika …
fiche film
]
de Veronika Franz et Severin Fiala (découvert à Venise en 2014) qui sera réalisé par Matt Sobel et tourné à l’été 2019.

Doc & Film International a annoncé l’arrivée sur son line-up de Last Words de Jonathan Nossiter (Mondovino) qui réunira au casting l’Américain Nick Nolte, l’Anglaise Charlotte Rampling, les Italiennes Alba Rohrwacher et Valeria Golino, ainsi que le Suédois Stellan Skarsgard. Ce film post-apocalyptique centré sur quelques survivants en 2085 (un scénario écrit par le réalisateur et Santiago Amigorena) et qui sera tourné cet automne, est produit par les Italiens de Stemal Entertainment et les Français des Films d’Ici avec Paprika Films en coproduction.

Bac Films a donné le coup d’envoi des préventes pour Remember Me,le second long de l’Espagnol (basé à New York) Martin Rosete après Money. De nouveau en langue anglaise et actuellement en production, le film réunit au casting l’Américain Bruce Dern (prix d’interprétation en Cannes en 2013 et nominé à l’Oscar 2014 du meilleur acteur pour Nebraska), la Française Caroline Silhol, l’Ecossais Brian Cox et la Britannique Sienna Guillory et retracera la quête d’un homme, aidé par sa petite-fille et par son meilleur ami, afin de renouer avec son ancien plus grand amour, une femme atteinte d’Alzheimer. Pour l’approcher et infiltrer le centre de seniors où elle vit, il feint la maladie... La production associe les États-Unis, la France (F Comme Film) et l’Espagne (Kamel Films). 

Indie Sales a ajouté sur son joli line-up (lire la news) Adventures Of A Mathematician de l’Allemand Thorsten Klein, un long en langue anglaise dont le tournage vient de démarrer et qui reviendra sur la trajectoire du scientifique américain d’origine polonaise Stanislaw M. Ulam, contraint de fuir son pays natal en 1939 à l’arrivée des nazis avant de participer aux États-Unis au développement de la bombe H et des ordinateurs. Au casting figurent les Français Philippe Tlokinski, et Esther Garrel, l’Irlandais Sam Keeley et le Suisse Joel Basman. La production est assurée par les Allemands de Dragonfly Films et de Zischlermann Filmproduktion, les Britanniques de Mirror Productions et les Polonais de ShipsBoy, avec Erfftal Film en coproduction. 

A signaler enfin en production stricto sensu que le casting du prochain long métrage d’Olivier Assayas, Wasp Network (un projet dont les contours avaient été dévoilés en mai dernier à Cannes – lire la news) s’est étoffé avec la star espagnole Penélope Cruz, le non moins célèbre Mexicain Gael García Bernal et le Brésilien Wagner Moura qui rejoignent le Vénézuélien Edgar Ramírez et le Chilien Pedro Pascal. Produit par la société parisienne CG Cinéma et les Brésiliens de RT Features, ce film d’espionnage entrera en tournage au début de l’année prochaine.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.