email print share on facebook share on twitter share on google+

2 Days in Paris : Chiffres clés

par 

2 Days in Paris : Chiffres clés

Production
Premier long métrage de la société parisienne Polaris Film Production & Finance créée par Thierry Potok (ancien PDG de Vivendi Allemagne et directeur des Studios Babelsberg - coproducteur notamment de The Constant Gardener [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Christophe Mazodier (producteur de Parfum d’absinthe en 2002 avec Stefan Arndt de X-Filme Creative Pool et spécialiste en montage financiers via sa société Short Cuts) et le producteur belge Hubert Toint (Saga Film - Le cauchemar de Darwin), 2 Days in Paris [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christophe Mazodier
interview : Julie Delpy
fiche film
]
est une production à 75 % française incluant une coproduction de Tempête Sous un Crâne (société de Julie Depy). Ayant bénéficié d’un budget total d’environ 1,7 millions d’euros, le film a été financé à 25 % par l’Allemagne via 3L Filmproduktion GmbH.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Distribution
Sorti en Allemagne et en Autriche les 17 et 18 mai par 3L Filmverleih GmbH & Co.KG, mais aussi en Suisse par Xenix Filmdistribution Gmbh le 18 mai, le film sera lancé en France le 11 juillet par Rezo Films sur une combinaison d’une centaine de copies. Parmi les autres sorties au programme figurent notamment la Norvège (13 juillet), la Finlande (27 juillet), l’Espagne et les Etats-Unis le 10 août, le Royaume-Uni (31 août) et l’Italie (fin septembre).

Ventes internationales
Vendu par la société française Rezo Films International, 2 Days in Paris a réalisé un carton en février 2007 à l’European Film Market de Berlin avec des acquisitions sur 43 territoires, notamment par The Samuel Goldwyn Company pour les Etats-Unis et par Seville pour le Canada. En Europe, le film a été vendu par l’équipe de Laurent Danielou pour le Royaume-Uni (The Works), l’Espagne (Golem Distribución), la Scandinavie (Suède, Norvège, Danemark, Finlande et Islande - NonStop Entertainment), l’Italie (D.N.C. S.p.a.), le Portugal (LNK audiovisuais S.A.), le Benelux (IFD - Imagine Film Distribution), la Grèce (Odeon S.A. ), l’Europe de l’Est (EEAP - Eastern European Acquisition Pool avec des sorties prévues entre autres en Pologne par Kino Świat et en Hongrie par Budapest Film), les pays baltes (Acme Film) et ceux de l’ex-Yougoslavie (Megacom). Et au terme du marché du film cannois 2007, le total des territoires vendus était passé à 84, propulsé par un buzz qui a généré au moins trois offres pour chaque territoire.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Lire aussi