email print share on facebook share on twitter share on google+

Texas

Vidéo - Le cinéma sauvé par le théâtre

de Fausto Paravidino

Dans ce "néo-paysage", Paravidino déplace consciencieusement une vingtaine de personnages sur des droites qui s'entrecoupent

real (320x180) [3718 kb]

Copiez et collez le code dans votre html pour intégrer cette vidéo :

Si la différence entre le cinéma et le théâtre n'est que d'ordre technologique —tous deux représentent le monde—, alors c'est peut-être le théâtre qui gagne, comme pierre d'achoppement du cinéma. "Les perfectionnements ne pourront jamais conduire le cinématographe à abolir le théâtre; à la rigueur, il s'abolirait plutôt lui-même", écrivait Pirandello en 1929, annonçant le plus grand péché du cinéma: le fait de vouloir se mesurer au théâtre. Au centre de ces deux arts se trouve l'acteur, or le cinéma se tourne de plus en plus vers le théâtre (Martone, Chereau) pour en éventrer le texte.

Regardez le Film Focus

Lire aussi