Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

"L'Internet, sans devenir exclusif, va de plus en plus permettre de consommer des films"

email print share on facebook share on twitter share on google+

Alberto Barbera • Directeur de la Mostra de Venise

par 

- Avec la “Sala Web” créée pour les films de la section Orizzonti, Venise offre une occasion aux cinéphiles du monde entier de suivre son festival

Alberto Barbera  • Directeur de la Mostra de Venise

Après le succès de l'initiative ces deux dernières années, la Sala Web de la Mostra de Venise revient, qui proposera en streaming des films des sections Orizzonti et Biennale College (lire l’article), simultanément à leur avant-première officielle sur le Lido.

Cineuropa: Comment l'idée est-elle née de développer une “Sala Web” pour la Mostra de Venise ?
Alberto Barbera: Comme je réfléchissais au fait que la fonction des festivals est en train de changer, ainsi que leur place dans la stratégie de promotion des films, je me suis demandé comment il serait possible de renforcer ce qui est finalement la mission de la Mostra, c'est-à-dire le soutien du cinéma indépendant et du cinéma d'auteur, qui sont plus fragiles sur le plan commercial. Et pour cette action qui relève de la nature même de notre festival, je me suis aussi dit qu'il faudrait utiliser les nouvelles technologies.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quand on parle des nouvelles technologies, on pense inévitablement à Internet, qui va devenir un lieu privilégié. Sans devenir exclusif, il va de plus en plus permettre de consommer des films. Et donc la question que je me suis spontanément posée est la suivante : comment un festival pourrait-il manquer l'occasion d'exploiter tout ce potentiel, qui n'est pas encore utilisé à plein ?

Ainsi, nous avons décidé de louer une plateforme de VàD pour diffuser quelques films. Ces titres pourront être visionnés partout dans le monde via Internet pendant cinq jours à partir de 21h le jour de la projection officielle des films à Venise.

La Salle Web permet au public du monde entier de se sentir "connecté" à la Mostra de Venise et de découvrir des auteurs et des films qui représentent les nouvelles tendances esthétiques et expressives du cinéma mondial.

Quels sont les films qui seront proposés ? Quelle est la ligne éditoriale de la Salle Web ?
Les films mis en ligne seront ceux de la section Horizons, précisément 11 des 18 titres sélectionnés. Pour ce qui est de la ligne éditoriale, on ne proposera pas en VàD les films certains de bien circuler par ailleurs. On montrera ceux qui nous semblent plus fragiles et qui ont plus besoin d'un coup de pouce promotionnel.

Quelles seront les nouveautés de cette 3ème édition de la salle de projection en ligne ?
Par rapport aux deux premières éditions, nous avons fait un pas en avant de plus : le nombre de billets vendus pour chaque projection passe de 600 à 800. Ensuite, nous disposons à présent de deux plateformes de visionnage : le site que gère Festival Scope et, pour l'Italie, MYmovies.it. Nous avons aussi promu davantage l'initiative, ce que nous n'avions peut-être pas assez fait jusqu'à cette édition.

Quelle a été la réaction des professionnels, notamment des distributeurs, par rapport à cette initiative ?
Certains distributeurs n'apprécient pas que les films qu'ils distribuent soient mis en ligne, parce qu'ils pensent que cela nuit aux ventes des droits des films. Cela dit, la majorité des professionnels (producteurs, réalisateurs, vendeurs, distributeurs...) ont accepté qu'on montre leurs films, à condition que le nombre de places vendues et la durée de l'initiative soient limités.

Entre la "Sala Web", le Marché et le partenariat avec le Prix LUX du Parlement européen, la Mostra de Venise marque nettement sa volonté de s'ouvrir encore davantage à l'international.
C'est vrai. Notre intention est de beaucoup travailler pour accroître le nombre de partenariats internationaux. Cette politique est liée à la capacité de notre festival de rester ce qu'il a toujours été : une référence parmi les plus importante sur le plan international, au sein d'un calendrier d'événements extrêmement chargé. Si nous voulons continuer à pouvoir nous targuer de faire partie des deux ou trois plus grands festivals du monde, d'être un des rendez-vous les plus prestigieux et immanquables au monde, il faut pouvoir renforcer cette dimension internationale. 

Il sera possible de se procurer des billets virtuels pour les projections en ligne de la Salle Web de la Mostra de Venise à partir du 18 août, sur le site de la Biennale. Une fois son billet acheté (pour 4 euros), chaque utilisateur recevra un lien personnel qui lui permettra de voir le film une seule fois en streaming (en VO sous-titrée en anglais), et ce pendant cinq jours à partir de 21h (heure italienne) le jour de la présentation officielle du film sur le Lido. 

(Traduit de l'italien)

Newsletter

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss