Sieranevada (2016)
The Party (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

"Favoriser les synergies, le réseautage et la conclusion d'affaires"

email print share on facebook share on twitter share on google+

Nadia Dresti • Directrice du département international de Locarno

par 

- LOCARNO 2015 : Cineuropa s'est entretenu avec Nadia Dresti, la directrice du département international du Festival de Locarno, dont les Journées de l'industrie réunissent 1150 professionnels du cinéma

Nadia Dresti  • Directrice du département international de Locarno

Les Journées de l'industrie démarrent aujourd'hui au Festival de Locarno. Les acheteurs, les vendeurs et les programmateurs vont y rechercher des films d'auteur attirants. Au lieu principal des Journées, le Cinéma Rialto, ces professionnels pourront assister à des projections et participer à événements réseaux organisés sur place. "1150 représentants de l'industrie du film de près de 70 pays sont là", annonce Nadia Dresti. La directrice du département international de l'événement helvétique nous a donné un aperçu des initiatives du festival côté industrie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : À l'heure où les plages accordées aux films d'auteurs diminuent, où le monde est marqué par la surproduction, où les modèles de financement et de distribution changent, la sélection de films à acheter est de plus en plus difficile pour les acheteurs. Quelle est l'approche des Journées de l'industrie de Locarno pour porter des films à l'attention du marché ?
Nadia Dresti : Nous organisons pendant ces trois jours des projections industrie pour donner aux acheteurs et aux autres professionnels la possibilité de voir les films des deux compétitions et du programme de la Piazza. Comme les vendeurs sont aussi présents, cela favorise la synergie, le réseautage et la conclusion d'affaires.

Quels sont les sujets principaux de l'initiative StepIn, qui consiste en une série de débats entre professionnels de l'industrie sur les sujets clefs du moment ?
StepIn est un think tank interactif dédié à la circulation des oeuvres d'auteurs en Europe et ailleurs. Il est organisé en coopération avec Europa International, Europa Distribution, Europa Cinemas et la Fédération des cinéastes européens. Le matin, une discussion privée réunira des producteurs, des réalisateurs, des distributeurs et des vendeurs à l'international, des exploitants, des représentants de fonds et de festivals pour discuter des ventes, de la distribution et de l'exploitation des films. L'après-midi, après un petit discours d'introduction, un briefing et un débat seront proposés qui seront accessibles à davantage de personnes.

Le film présenté par Eran Riklis l'année dernière sur la Piazza Grande, Dancing Arabs [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Eran Riklis
fiche film
]
, s'est vendu partout dans le monde. Est-ce cela qui vous a donné l'idée de consacrer First Look 2015 aux projets israéliens ?
First Look est une initiative tournée vers les films en post-production d'un pays différent chaque année, ce qui donne aux films une chance d'être vus par les programmateurs, les vendeurs, les établissements de financement, etc. Le choix du pays dépend de sa production et de l'intérêt qu'elle présente pour l'industrie mondiale. Le cinéma israélien a toujours été présent dans les sélections des grands festivals. Il se vend et s'achète bien. Nous sommes heureux d'accueillir six producteurs intéressants pour qu'ils présentent les projets qu'ils ont en post-production.

Vous venez de créer une nouvelle activité, "Match Me!". De quoi s'agit-il ?
Match Me! est une nouvelle initiative des Journées de l'industrie de Locarno dont l'idée est de permettre aux producteurs qui ont des projets en développement de faire du réseautage. Cette année, grâce à notre partenariat avec Cinema do Brasil, CinemaChile, Proimagenes Colombia et l'Institut du cinéma du Mexique (IMCINE), quatre producteurs émergents ont été sélectionnés pour présenter leur travail à des coproducteurs potentiels, des organismes de financement et des sociétés de ventes internationales par le biais d'un service de mise en relation sur mesure. Des déjeuners professionnels avec des acteurs importants de l'industrie internationale aideront à ce que ces activités de réseautage rendent le “Latin Corner”. 

Quel genre d'activités de formation et de réseautage l'Industry Academy va-t-elle offrir aux 11 jeunes professionnels participant ?
Les participants à l'Industry Academy pourront discuter ouvertement et échanger avec un groupe d'experts des ventes, de la distribution, de l'exploitation, du marketing et de la programmation. Le programme prévoit des ateliers, des discussions en groupe et des études de cas, mais aussi des activités de groupe dans le cadre desquelles les participants se verront confier des exercices directement liés au programme du festival. Ils seront invités à la plupart des événements réseau, comme Happy Hour, ainsi qu'à StepIn, First Look et Match Me. Nous voulons vraiment qu'ils sentent qu'ils font déjà partie du secteur et qu'ils ne sont pas seulement un groupe de jeunes éloignés de l'action. Notre programme leur permet d'apprendre et de faire du réseautage en équipe.

(Traduit de l'anglais)

Newsletter

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course

Follow us on

facebook twitter rss