The Square (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

“Je ne voulais pas représenter des héros”

email print share on facebook share on twitter share on google+

Aku Louhimies • Réalisateur

par 

- Le réalisateur finlandais Aku Louhimies nous parle de son prochain film, The Unknown Soldier, une adaptation du classique littéraire de Väinö Linna

Aku Louhimies  • Réalisateur

‘’L’histoire du Soldat inconnu est universelle – c’est un portrait captivant sur la manière dont les tragédies touchent chacun de nous’’ explique le réalisateur finlandais Aku Louhimies au sujet de son nouveau récit de guerre, actuellement en tournage en Finlande. ‘’J’essayerai de rester fidèle aux idées du livre et de dépeindre la vie de gens ordinaires en temps de guerre.’’

Après huit longs-métrages finlandais, dont le film récompensé 8-Ball [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Aku Louhimies
festival scope
fiche film
]
(2013) et Naked Harbour [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Laura Birn
fiche film
]
(2012), Louhimies a plus récemment dirigé le projet irlandais Rebellion (2016), une série télévisée en cinq épisodes sur la naissance de l’Irlande moderne pour RTÉ.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

‘’C’était un premier essai enrichissant’’ a déclaré le réalisateur avant de commencer la production de The Unknown Soldier (lire l’article). Le classique littéraire du Finlandais Väinö Linna, écrit en 1954, a été traduit en 23 langues et la première version non censurée a été publiée en 2000 (sous le titre de A War Novel, le titre provisoire d’origine). L’histoire se déroule durant la Guerre de Continuation entre la Finlande et l’Union soviétique (1941-1944) et suit un régiment de soldats finlandais ordinaires.

Le réalisateur finlandais Edvin Laine a été le premier à adapter The Unknown Soldier à l’écran, en 1955. Trente ans plus tard, Rauni Mollberg a proposé une adaptation en couleur, principalement tournée selon la technique de la caméra à l’épaule. Cette version mettait en scène des acteurs inconnus et a été sélectionnée à la section Un Certain Regard à Cannes.

La version de 2017, à 7 millions d’euros, qui met en scène Samuel Vauramo, Joonas Sartamo, Jussi Vatanen, Aku Hirviniemi, Jarkko Lahti, Matti Ristinen et Eero Aho, a été écrite par Louhimies et Jari Olavi Rantala. Le film est produit par Mikko Tenhunen et Louhimies pour sa nouvelle compagnie, Suomi 2017.

Le tournage de The Unknown Soldier est réparti entre les régions finlandaises de Valkeala (où la Brigade Carélie est établie), de Kotka-Hamina, d’Helsinki et de Carélie du Nord et a reçu le soutien de la société de diffusion publique YLE et de la Fondation finlandaise du film. L’avant-première mondiale est prévue pour le 27 octobre 2017 par SF Film Finland, dans le cadre des célébrations du centième anniversaire de l’indépendance de la Finlande. Les ventes internationales du film sont assurées par Beta Films (Munich). 

Cineuropa : Pourquoi vouliez-vous mettre en scène cette histoire pour la troisième fois ?
Aku Louhimies: Tout d’abord, The Unknown Soldier possède le meilleur matériel source – c’est l’un des patrimoines les plus importants de Finlande. Tous les Finlandais connaissent ses personnages, ses passages – c’est l’équivalent de notre Hamlet. Cette histoire nous raconte nos origines culturelles, elle est gravée dans notre identité nationale et tout le monde en redemande. Lorsque le film a été annoncé, plus de 14 000 Finlandais se sont immédiatement proposés pour y faire de la figuration. La première adaptation à l’écran a été réalisée juste après la guerre, les acteurs avaient pris part au conflit, et l’atmosphère était totalement différente. Je pense que la première idée de Linna était de montrer les évènements de manière à ce qu’ils servent d’avertissement. Pour rester fidèle à cette idée, je ne voulais pas représenter des héros.

Sur quoi vouliez-vous mettre l’accent ?
Cette histoire fait partie de celles qui devraient être racontées à toutes les générations – il existe tellement de façons de l’interpréter, et je suis convaincu que mon film ne sera pas la dernière adaptation. Selon moi, il s’agit de jeunes hommes qui partent à la guerre et qui en reviennent, et de la manière dont ils ont été affectés par cet évènement – le film parle de la façon dont des situations extrêmes peuvent changer la nature humaine. Mon interprétation est probablement plus réaliste que les précédentes. Je voulais illustrer les moments de guerre de manière aussi réaliste et humaine que possible – afin de montrer pourquoi les soldats se battaient et ce qu’ils ont dû laisser derrière eux. Ce n’était pas héroïque – la Finlande a perdu la guerre. Cependant, j’espère que le contexte historique permettra au public de comprendre la crise de pouvoirs actuelle et de ressentir ce que signifie quitter son foyer ou envoyer son fils sur le champ de bataille.

C’est une production de grande ampleur que vous devez réaliser.
C’est la plus grande production finlandaise jamais produite, elle s’étend sur trois ans. Tous les acteurs ont reçu une bonne préparation – ils ont suivi une formation militaire : ils devaient porter de l’équipement militaire à travers des routes accidentées et dormir dans des tentes au milieu des bois. Les Forces de Défense finlandaises nous ont beaucoup aidés en nous permettant l’accès à des endroits où nous pouvions tourner les scènes de combats. Notre artillerie pouvait détruire de magnifiques forêts sans trop de culpabilité. Nous venons d’enregistrer les scènes les plus longues à Sveaborg, en périphérie d’Helsinki : 250 acteurs et figurants ont participé à la parade militaire.

(Traduit de l'anglais)

Newsletter

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint Feature

Follow us on

facebook twitter rss