Silent Night (2017)
Figlia mia (2018)
La prière (2018)
Kissing Candice (2017)
L'Apparition (2018)
Gaspard va au mariage (2018)
Patser - Gangsta (2018)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INSTITUTIONS Suisse

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Luxembourg et la Suisse coproduiront davantage

par 

Le Conseiller fédéral Didier Burkhalter et le Ministre de la communication et des médias François Biltgen ont signé un accord de coproduction entre la Suisse et le Luxembourg le 15 mai, à Cannes. Un texte particulièrement précieux pour les professionnels helvétiques, puisqu’il stipule que la participation financière des sociétés luxembourgeoises pourra désormais être investie à 100 % sur le territoire suisse, selon le type de projet coproduit. La Confédération rejoint ainsi les Etats membres de l’Union Européenne, seuls bénéficiaires d’une telle clause jusqu’ici.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)IDW Supsi Internal

Autre source de satisfaction pour le secteur cinématographique suisse: le document modifie le rapport devant exister entre l’apport de chaque coproducteur sur un projet. Respectant actuellement le taux fixé par la Convention européenne sur la coproduction cinématographique – qui prévoit un rapport minimum de 20 à 80 % entre les coproducteurs majoritaires et minoritaires –, il sera désormais de 10 et 90 %. Cette diminution de l’apport minimal auquel doit consentir une société pour entrer dans une coproduction devrait permettre d’augmenter significativement le volume de projets initiés entre la Suisse et le Luxembourg. Pour mémoire, la Confédération helvétique dispose déjà d’accords de ce type avec la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche, la Belgique et le Canada.

De nombreuses coproductions attestent déjà les liens solides existant entre la Suisse et le Luxembourg. La dernière en date, La petite chambre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Véronique Reymond, Stépha…
fiche film
]
des réalisatrices lausannoises Véronique Reymond et Stéphanie Chuat, a obtenu un vif succès critique en Suisse, remportant notamment deux «Quartz» (Meilleur film et Meilleur scénario) lors de la cérémonie récompensant le cinéma national helvétique, qui s’est déroulée en mars dernier, à Lucerne (lire le compte-rendu).

WBI Berlinale
Swiss Film Berlin
Shooting Stars 2018
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss