L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TÉLÉVISION Islande

email print share on facebook share on twitter share on google+

La série islandaise Nightshift séduit la chaîne norvégienne TV2

par 

La série islandaise Nightshift séduit la chaîne norvégienne TV2

La série The Nightshift, produite par la société islandaise Sagafilm et déjà diffusée dans le pays par Channel 2, en Finlande par YLE-FST et au Royaume-Uni sur BBC4, a été vendue à la chaîne norvégienne TV2, qui va bientôt en tourner un remake. C'est la première fois qu'une émission islandaise fait l'objet d'un remake étranger.

Lors du lancement de la série, en 2007, l'audience des douze épisodes diffusés a battu des records et le réalisateur Ragnar Bragason a reçu deux Eddas (équivalents islandais des César) : celui du meilleur programme télévisé et celui du programme télévisé le plus populaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Ce qui a le plus attiré les chaînes étrangères, c'est la popularité sans précédent de la série en Islande et l'interaction entre les trois acteurs principaux, qui représentent des archétypes que tout le monde connaît. Le décor est un lieu de travail auquel les gens peuvent se rapporter", explique le producteur Kjartan Thor Thordarson, de Sagafilm.

La série se passe à un endroit précis, une station essence de Reykjavik, un endroit "toujours intéressant pour les acheteurs parcimonieux", dit Thordarson. Les personnages sont trois malheureux employés qui, pendant les froides nuits d'hiver, essaient au maximum d'éviter de travailler et terrorisent le peu de clients qui passent.

Bragason a eu l'idée de The Nightshift et co-écrit la première saison avec Jóhann ÆvarGrímsson, choisissant dans les rôles principaux Pétur Jóhann Sigfusson, Jón Gnarr et Jörundur Ragnarsson. Ils ont ensuite fait The Day Shift, The Prison Shift et un long métrage, Mr. Bjarnfredarson (2009), qui est le deuxième film islandais le plus populaire de l'histoire au box-office local.

Récemment, l'équipe de Bragason (sans Gnarr, qui est à présent maire de Reykjavik) a terminé World's End, une série dramatique qui se passe au début des années 1990 dans un hôpital psychiatrique isolé et qui, ayant déjà été diffusée, va sortir sur DVD le 8 décembre.

La société Sagafilm, fondée en 1978, a contribué à créer des services à la production islandais qui ont permis de travailler sur des titres internationaux comme Batman Begins, Tomb Raider, les James Bond Dangereusement vôtre et Meurs un autre jour et, plus récemment, le gagnant vénitien Faust du Russe Aleksandr Sokurov.

(Traduit de l'anglais)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home