Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Nocturama (2016)
Fiore (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’animation suisse sous le feu des projecteurs à Anima

par 

L’animation suisse sous le feu des projecteurs à Anima

Du 17 au 26 février prochains se tiendra à Bruxelles le Festival du film d’animation Anima. Parallèlement aux compétitions qui proposent une sélection de courts et longs métrages produits durant l’année écoulée, le festival mettra à l’honneur la Suisse, avec plus de 40 films à la une !

La rétrospective s’articulera autour de 4 axes. « Au Pays des Helvètes » regroupent 13 courts métrages illustrant l’incroyable vitalité du cinéma d’animation suisse ces dix dernières années. Loin des clichés un peu ronflants, ces films d’animation aux qualités graphiques avérées reflètent une génération de jeunes auteurs suisses à la créativité débridée, qui parcourt les festivals internationaux. Ainsi La Main de l’Ours de Marina Rosset (2008), que l’on a vu dans plus de 50 festivals d’Hiroshima à Rio en passant par Varsovie ou Cork, ou encore Die Seilbahn de Claudius Gentinetta et Frank Braun, également vu dans plus de 70 festivals.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Festival proposera également un hommage aux studios d’animation Hélium, créés à Lausanne en 2003 par le scénariste Cédric Louis et le réalisateur Claude Barras. Spécialiste du stop motion, les créations de Claude Barras et son acolyte prennent leur envol sur la scène internationale en 2005 avec Le Génie de la boîte de raviolis. Le studio prépare actuellement son premier long métrage, Ma vie de Courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Claude Barras
fiche film
]
.

Plein feu sur les réalisateurs de demain avec un programme consacré aux créations des élèves du département Animation de l’Ecole d’Art et de Design de Lucerne. Une douzaine de films produits entre 2008 et 2011 permettront de découvrir la richesse des films à venir.

Enfin, Anima a recruté pour son jury la réalisatrice Isabelle Favez. Depuis son premier film en 1993, Isabelle Favez n’a eu de cesse d’explorer un univers très personnel, faits de petits drames du quotidien et d’envolées tragicomiques, marqués par une certaine sobriété graphique, et une vraie maîtrise narrative. Une séance reviendra sur son œuvre.

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring