Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLINALE 2012 Panorama/Serbie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Parade de Serbie débarque à Berlin

par 

La Parade de Serbie débarque à Berlin

Déjà gros succès dans son pays et dans les pays des Balkans voisins, la comédie serbe Parada [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a été présentée en avant-première internationale au Festival International du Film de Berlin, dans la section Panorama. Elle fait partie des principaux candidats en lice pour le Teddy Award, qui récompense le meilleur film avec un contenu gay, lesbien, bisexuel, transsexuel ou allosexuel dans le cadre du festival.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce film, mis en scène par Srdjan Dragojevic, poète devenu réalisateur, raconte l’histoire peu commune d’un ancien soldat paramilitaire et voyou, Lemon (Nikola Kojo). Macho dans l’âme, il supervise une école de judo et une entreprise de sécurité à Belgrade après un passé assez obscur et louche. De même que nombreux de ses compagnons de guerre et de son fils, il est ouvertement homophobe, bien que son film préféré soit Ben Hur.

Suite à une tentative d’assassinat sur son chien et aux arguments convaincants de sa fiancée on ne peut plus pacifiste et vigoureuse, Pearl (Hristina Popovic), ils trouvent une solution des plus inattendues pour leur mariage, qui approche à grands pas : l’organisateur de mariages gay Radmilo (Milos Samolov) et son partenaire Mirko (Goran Jevtic) vont se charger de l’organisation de cette journée particulière en échange de la protection de Radmilo à l’occasion du défilé de la Gay Pride 2009.

Le film joue manifestement avec les clichés, pas seulement ceux sur les homosexuels, mais également les innombrables stéréotypes sur les diverses factions qui se sont affrontées au cours des différentes guerres du début des années 90.

Bien que Dragojevic, qui a aussi écrit le scénario, essaie de mettre le paquet sur la répétition de ces clichés, on a également droit à quelques moments d’humour non homophobe qui fonctionnent à merveille, notamment cette scène hilarante montrant Lemon debout devant la porte de sa chambre à coucher, découvrant sa femme couchée (et non pas couchant) avec une activiste lesbienne dans leur lit, les bois d’un cerf ornant le mur juste derrière lui.

L’entreprise parisienne Wide Management est responsable de la vente de ce film à succès, qui a réalisé plus d’un million d’entrées dans les anciens pays de l’ex-Yougoslavie et à l’international.

Il a été produit par la société serbe Delirium Films, en coproduction avec Mainframe, de Zagreb, Sektor Film de Skopje; Forum Film de Ljubljana; Film & Music Entertainment de Londres et la première station de télévision serbe PRVA.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss