Une saison en France (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
Thelma (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
Razzia (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2002 Quinzaine

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dernier arrêt: le Mexique

par 

- Le jeune débutant Carlos Reygadas présente Japon, une œuvre aigre et troublante sur une terre ravagée

Dernier arrêt: le Mexique

Présenté à la Quinzaine Japon est la première révélation du Festival. Première œuvre du mexicain Carlos Reygades, déjà signalé comme possible prétendant à la Caméra d´Or, le film est une co-production espagnole, réalisée avec des capitaux grappillés ici et là : de la Fondation Hubert Bals, à British Airways, jusqu´au Ministère de l´écologie mexicain.
Tourné au cœur de la région aride de Hidalgo, à 200 km au nord de Mexico, du même style rêche et gênant d´autres œuvres comme Amores perros, il raconte l´histoire d´un homme qui laisse derrière lui la capitale avec l´intention de se tirer un coup dans la tête. Mais les rencontres avec les habitants d´un petit village - la vieille femme qui l´héberge, les ivrognes d´un bar, un enfant qui tue les oiseaux - et le contact avec une nature loin d´être rassurante, lui fera retrouver les pulsions les plus originelles, son agressivité, et ses désirs.
Reygadas a laissé une carrière dans la magistrature pour se dédier au cinéma, et tourner quelques courts-métrages à l´aide de financement belges, avant ce film Japon, présenté à Rotterdam en janvier et arrivé à Cannes dans une nouvelle version.

(Traduit de l'italien)

Toronto Report
Jihlava
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss