Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'ICAA soutient les nouveaux projets d'Isaki Lacuesta et Manuel Martín Cuenca

par 

- L'Institut de la cinématographie a annoncé quels films bénéficieraient d'aides à la production, pour un montant total de 5,23 millions d'euros (presque deux fois moins qu'il y a deux ans)

L'ICAA soutient les nouveaux projets d'Isaki Lacuesta et Manuel Martín Cuenca

Les nouveaux projets d'Isaki Lacuesta(photo) et Manuel Martín Cuenca, intitulés respectivement La próxima piel et Caníbal, font partie des bénéficiaires des dernières aides à la production de l'ICAA (Instituto de la Cinematografía y de las Artes Audiovisuales). Au total, l'Institut espagnol a partagé 5,23 millions d'euros entre 32 longs métrages (18 films de fiction et 14 documentaires). Il y a deux ans, les montants accordés s'élevaient presque au double (soit 10 millions d'euros).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le projet de Lacuesta, produit par Corte y Confección de películas et Sentido Films, s'est vu allouer 418 376 euros, tandis que celui de Martín Cuenca, qui est passé par l'Atelier de la Cinéfondation de Cannes (lire l'info) et a pour productrice la société Mod Producciones, recevra 395 337 euros.

La somme la plus coquette (433 440 euros) a été accordée au film d'animation Deep, produit par The Thinklab Media. Ce projet est le premier long de Julio Soto après deux courts (El señor X en 2008 et Disección de una tormenta en 2010) et deux moyens métrages (Radiophobia en 2008 et la coproduction hispano-roumaine Mi hermoso Dacia en 2010).

Parmi les bénéficiaires des aides se trouve aussi le nouveau projet de la société installée à Barcelone Rebelión Terrestre (qui appartient à l'Italien Alberto Marini) : Dos mujeres de María Ripoll, un titre coproduit par Dakota Films qui disposera de 317 520 euros. La branche espagnole de Zentropa, dirigée par David Matamoros), est quant à elle représentée par Vulcania [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de José Skaf (268 996 euros). Gernika, le prochain film d'Eugenio Mira (le réalisateur, lancé par l'ambitieux Agnosia en 2010, travaille en ce moment sur la post-production de Grand Piano, avec Elijah Wood), a valu 146 160 euros aux sociétés de production Travis Producciones et Pecado Films.

On trouve parmi les quatorze documentaires financés Sexo, maracas y chihuahuas de Diego Mas Trelles, produit par Apaches Entertainment (Lo imposible [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Juan Antonio Bayona
fiche film
]
, Fin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jorge Torregrossa
fiche film
]
) et Minimal Films (180 900 euros), ainsi que Refood de Daniel Monzón (Cellule 211), produit par Ikiru Films (168 750 euros).

(Traduit de l'espagnol)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017