Une vie (2016)
Out (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Glory (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Retour sur grand écran pour Stéphane Guillon, devant la caméra de Vincent Lannoo

par 

- Vincent Lannoo s’attaque à son troisième long métrage en 2 ans, avec un casting de choix : Stéphane Guillon, Julie Gayet, Jonathan Zaccaï et Pierre Richard

Retour sur grand écran pour Stéphane Guillon, devant la caméra de Vincent Lannoo

Vincent Lannoo débute aujourd’hui le tournage de son troisième long métrage en deux ans. Stakhanoviste et touche-à-tout, il s’essaie avec Les Ames de Papier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Vincent Lannoo
festival scope
fiche film
]
à un nouveau genre. Après le film à chair fraîche Vampires, l’escapade américaine Little Glory, et la farce trash et iconoclaste Au nom du Fils [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
, il s’attaque donc à la comédie romantique de fantômes. Paul (Stéphane Guillon - photo), un ancien romancier, s’est converti en rédacteur d’oraisons funèbres pour de riches clients. Lorsqu’il rencontre Emma (Julie Gayet), une jeune veuve, celle-ci lui demande de parler de son mari décédé à Adam, son fils de 8 ans, qui a trop peu connu son père. Alors qu’une romance se noue entre Emma et Paul, Nathan (Jonathan Zaccaï), le mari disparu, revient soudain de parmi les morts.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film signe le retour sur grand écran de Stéphane Guillon (après le discret Le Temps de la Kermesse est terminé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2010), aujourd’hui connu pour sa carrière d’humoriste et trublion télévisé, mais qui a fait ses premières armes comme comédien à la fin des années 90’ et au début des années 2000. A ses côtés, on retrouve la belgophile Julie Gayet (qui tourne enfin en Belgique), et l’incontournable Jonathan Zaccaï, ainsi qu’une participation de Pierre Richard. Le scénario est signé par le français François Uzan. Lannoo retrouve son complice Vincent Van Gelder, à la direction de la photographie.

Le tournage, qui débute aujourd’hui au Luxembourg, passera par la France et la Belgique, pour s’achever fin février. A la production, on retrouve Artemis, qui s’associe donc pour la première fois à Lannoo, mais aussi Samsa Film (Luxembourg), Liaison Cinématographique et Nord Ouest Films (France), pour un budget de 3.6 millions d’euros. Le film a reçu le soutien du CCA et du FilFund. Annoncé pour la fin 2013, le film sera distribué par Cinéart en Belgique et Rezo en France.

DPC
WBImages Locarno
Swiss Locarno
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss