L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Commission du film Apulia soutient sept projets

par 

- Parmi les longs métrages soutenus dans le cadre de la première sesssion d'attribution de bourses d'hospitalité dans la région figure le nouveau projet de Giulio Manfredonia, Madre Terra

La Commission du film Apulia soutient sept projets

Sept longs métrages ont été sélectionnés par la Commission du film Apulia qui vont bénéficier des premières aides 2013 du Fonds d'hospitalité des Pouilles (Apulia Hospitality Fund), pour un montant total de 300 000 euros. Parmi les projets financés figure Madre Terra de Giulio Manfredonia. L'auteur de Qualunquemente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
et Tutto tutto niente niente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
raconte cette fois l'histoire de Filippo, un jeune homme qui travaille pour une association qui s'occupe de la récupération des terres confisquées à la mafia. Le film, produit par Lumiere & Co., a reçu une bourse de 81 228 euros pour 30 jours de tournage qui s'effectueront entièrement dans le Salento.  

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Salento (le talon de la botte italienne) sera également le cadre de la production Classic La guerra dei cafoni de Davide Barletti et Lorenzo Conte, les auteurs de Fine pena mai et de plusieurs documentaires appréciés. L'histoire qu'ils racontent cette fois se passe en 1975 et se joue entre deux bandes de jeunes rivales : les "signuri" et les "cafuni". Le tournage s'effectuera en 45 jours entre Manduria et les provinces de Taranto et de Lecce. Le film a reçu 43 550 euros.

Les cinq autres projets financés par le biais du FESR (Fonds européens de développement régional) comprennent aussi : la coproduction italo-anglaise Three way week de Bruno Coppola (qui réunit Approaching Fish Productions et Inkas Film), qui a obtenu 40 391 euros pour 51 jours de tournage entre Castel del Monte et la côte adriatique ; Noi siamo Francesco de Guendalina Zampagni, sur Francesco, un étudiant en philophie atteint de phocomélie, son amitié avec Stefano et son amour pour Maddalena, compliqué par son handicap (production : Arancia Cinema ; aide de 65 535 euros pour 56 jours de tournage à Bari) ; Nomi e cognomi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sebastiano Rizzo, un projet Draka Productions qui a reçu 20 132 euros pour 34 jours de tournage entre Giovinazzo, Molfetta, Bari et ses alentours.

La région aide également La voce dei cani deCosimo Alemà (Panama Film), qui raconte un hold-up commis par quatre jeunes. Le film a reçu 9724 euros pour 30 jours de tournage à Specchia, dans la Province de Lecce. Enfin, La terra dei Santi, un film produit par Lux Vide et réalisé par Fernando Muraca dont l'héroïne est une magistrate qui enquête sur une famille liée à l'organisation criminelle ‘Ndrangheta, s'est vu allouer 39 440 euros pour 45 jours de tournage entre Deliceto, Foggia et Gallipoli.

Le Apulia Hospitality Fund couvre les dépenses engagées dans les Pouilles pendant le tournage (logement, nourriture, déplacements). La date limite d'envoi des demandes pour la deuxième série d'aides a été fixée au 31 mai, et les sommes attribuées passeront à 400 000 euros (lire l'info).

(Traduit de l'italien)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home