Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Pays-Bas

email print share on facebook share on twitter share on google+

Se battre pour les bons films

par 

- Le Holland Film Meeting d'Utrecht présente des projets de haute qualité ayant un bon potentiel commercial

Se battre pour les bons films

Au Holland Film Meeting d'Utrecht, plus de 200 producteurs, distributeurs, vendeurs internationaux et représentants de fonds d'aide au cinéma cherchent des nouveaux films et projets hollandais ayant le potentiel pour devenir des coproductions internationales. "Nous essayons de trouver un bon groupe de gens qui conviennent bien aux projets", explique Signe Zeilich-Jensen, qui dirige le Holland Film Meeting.

Parmi les vétérans d'Utrecht figure Sasha Wieser, DG de la société de ventes autrichienne EastWest Filmdistribution, qui cherche toujours de nouveaux films et projets. "Il faut toujours se battre pour les bons films", estime Wieser, qui s'intéresse aussi aux projets qui sont encore dans leur première phase et donc dans le cas desquels il reste possible d'avoir son mot à dire. “Les projets qui sont présentés ici ont un plus fort potentiel commercial que ceux présentés il y a plusieurs années, dit aussi le vendeur autrichien. De nos jours, l'industrie est beaucoup plus sous pression pour ce qui est de générer un public pour chaque film. Cette approche se reflète dans l'histoire des projets".

“Les projets présentés sont de grande qualité", affirme Jochen Coldewey, qui gère le département financements de Nordmedia en Allemagne (qui a encore récemment participé à quatre productions hollandaises, notamment Supernova de Tarmar van den Dop et Surprise [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mike van Diem.“Coproduire, c'est beaucoup plus que dépenser de l'argent, car les films doivent réunir des éléments des deux pays", dit-il encore. Parmi ses projets favoris à Utrecht : le film d'aventures historique pour jeunes The Witch of the Fens de Thijs Schreuder et le road movie Monk de Ties Schenk. Le deuxième, qui est une comédie dramatique sur une famille au bord de la crise de nerfs, a valu à la scénariste Roosmarijn Roos Rosa de Carvalho le Prix Binger et remporté le Prix Cam-a-lot & Filmmore des nouveaux talents du cinéma, assorti de 10 000 euros à destination de la post-production remis à Filmmore studios.

D'autres acheteurs, en particulier pour la télévision, comme Simon Ofenloch de ZDF Filmredaktion Arte et Matjaz Zajec de TV Slovenija, cherchent des films hollandais terminés avec des intrigues ingénieuses : "Je trouve toujours au Holland Film Meeting quatre à cinq titres intéressants pour notre programmation nationale", confirme Matjaz Zajec, qui compte se procurer De Marathon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Diederick Koopal et Mike Says Goodbye! de Maria Peters. 

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss