La Lune de Jupiter (2017)
120 battements par minute (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

The Heavy Water War, ou comment Hitler n'a pas réussi à mettre la main sur la bombe atomique

par 

- Cette série norvégienne budgetée à 9,2M € va raconter comment des saboteurs locaux ont détruit le rêve des nazis de développer la bombe atomique

The Heavy Water War, ou comment Hitler n'a pas réussi à mettre la main sur la bombe atomique

Espen Kloumann Høiner, Dennis Storhøi et l'Allemand Christoph Bach ont été choisis comme interprètes principaux de la nouvelle série norvégienne budgetée à 9,2 millions d'euros The Heavy Water War, de Per-Olav Sørensen (photo). La série racontera comment le rêve des nazis de développer la bombe atomique a été détruit par des saboteurs norvégiens en 1943, pendant un raid.

Høiner jouera le rôle de Leif Tronstad, le scientifique et agent des services d'intelligence nationaux responsable de la construction de la centrale hydro-électrique de Vemork, à Rjukan, où les Norvégiens ont su fabriquer de l'eau lourde, puis de l'orchestration de sa destruction avec l'aide des Britanniques. Storhøi incarnera Erik Henriksen, un personnage composite réunissant plusieurs cadres de la société Norsk Hydro, et Bach sera Werner Heisenberg, le physicien lauréat du Prix Nobel qui a guidé les efforts allemands pour développer l'énergie nucléaire et la bombe atomique. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

À une conférence de presse tenue hier à Oslo, le producteur réputé John M Jacobsen, de Filmkameratene, a dévoilé les noms des acteurs de la série, qui se composera de six épisodes de 60 minutes. Le troupe comprend également les Britanniques Anna Friel et Pip Torrens, la Danoise Maibritt Saerens, l'Allemand David Zimmerschied et le Norvégien Stein Winge, en plus de onze autres acteurs locaux connus.

Les efforts des Alliés pour empêcher Hitler d'avoir la bombe atomique ont été dépeints dans de nombreux documentaires mais aussi dans deux longs métrages : la coproduction franco-norvégienne La Bataille de l'eau lourde (1948), où Jean Dréville et Titus Vibe-Müller reconstruisent soigneusement les faits survenus en 1943, Les Héros de Télémark (1965) de l'Américain Anthony Mann, avec Kirk Douglas et Richard Harris.

The Heavy Water War, dont le scénario a été confié à Petter Rosenlund, commence à Stockholm en 1932, au moment où Heisenberg reçoit le Prix Nobel. On suit ensuite son travail en Allemagne pour faire connaissance plus tard avec les groupes de saboteurs norvégiens Grouse et Gunnerside et assister à l'élaboration par les Alliés d'un plan pour leur raid sous la supervision du Premier Lieutenant Eric Welsh (Torrens), le directeur des services secrets norvégiens.

L'attaque de la centrale de Norsk Hydro a été menée par des commandos norvégiens entraînés en Grande-Bretagne. Ils y sont parvenus à leur deuxième tentative. Leur manoeuvre par voie de terre a été suivie de bombardements aériens, et la résistance locale a fait couler le ferry SF Hydro dans le Lac de Tinnsjø pour arrêter le transports d'oxyde de deutérium (la fameuse eau lourde) vers l'Allemagne.

Jacobsen et Sveinung Golimo mènent une équipe de sept producteurs. Filmkameratene coproduit la série avec la chaîne publique norvégienne NRK, la société danoise Sebasto Film, la maison britannique Headline Pictures et la major suédoise Svensk Filmindustri. NRK1 prévoit de diffuser la série entre la fin de l'année prochaine et le début de 2015.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes