La enfermedad del domingo (2018)
Lemonade (2018)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
Sonate pour Roos (2016)
Jusqu'à la garde (2017)
9 Doigts (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

STOCKHOLM 2013

email print share on facebook share on twitter share on google+

Stockholm : 12 Years a Slave pour une ouverture sous le signe de la liberté

par 

- Parmi les 180 longs métrages au programme dans la capitale suédoise entre le 6 et le 17 novembre : le gagnant cannois La Vie d'Adèle et Philomena de Stephen Frears

Stockholm : 12 Years a Slave pour une ouverture sous le signe de la liberté
12 Years a Slave de Steve McQueen

Le drame historique 12 Years a Slave de l'Américain Steve McQueen, dont le héros est un homme noir libre qui est enlevé et arraché à sa famille à New York et vendu comme esclave dans la Lousiane des années 1850, a été choisi pour l'ouverture du 24ème Festival de Stockholm (6-17 novembre). Les films précédents de McQueen, Hunger [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Laura Hastings-Smith Rob…
interview : Steve McQueen
fiche film
]
(2008), sur la grève de la faim irlandaise de 1981, et Shame [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2011), où Michael Fassbender incarne un intoxiqué du sexe, ont tous deux été projetés à Stockholm, où Hunger a même remporté le prix du meilleur premier long métrage.

“Le thème que nous mettons en avant cette année est la liberté, c'est le fil rouge qui parcourt le programme", a précisé la directrice de l'événement, Git Scheynius, en annonçant le programme hier. "C'est hélas un sujet de grande actualité : notre membre du jury chinois, Ai Weiwei, s'est vu interdire de voyager et le cinéaste germano-iranien Mohammad Rasoulof, qui devait accompagner son film Manuscripts Don’t Burn, s'est fait confisquer son passeport par les autorités iraniennes".

La Vie d'Adèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Abdellatif Kechiche
fiche film
]
d'Abdellatif Kechiche, qui a gagné cette année la Palme d'or de Cannes et le Prix FIPRESCI, sera projeté lors de la soirée de gala de mi-festival. La clôture de l'événement suédois sera assurée par Philomena [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stephen Frears
fiche film
]
de l'Anglais Stephen Frears, qui réunit Judi Dench et Steve Coogan autour de l'histoire d'un journaliste désabusé qui entend parler d'une femme qui recherche son fils, kidnappé plusieurs décennies plus tôt.

Le cinéaste britannique Peter Greenaway, qui enseigne présentement en Suisse à la European Graduate School, recevra le Prix Visionnaire de Stockholm le 8 novembre, à la projection de son film at the screening of his Le Cuisinier, le voleur, sa femme et son amant (1989). ”Qu'il parle d'hommes qu'on assassine dans le Suffolk, de corps faits oeuvres d'art ou de nature sauvage faite gastronomie, Greenaway a toujours mis le spectateur au défi comme un vrai visionnaire moderne : il a vraiment créé un langage cinématographique nouveau", a commenté le jury.

(Traduit de l'anglais)

VisionsDuReel_Home
Let's CEE
Finale Plzen
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss