Incierta gloria (2017)
Sage Femme (2017)
Fiore (2016)
Fixeur (2016)
Brimstone (2016)
Home (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Du bruit pour le Ramdam

par 

- Le 4ème Ramdam Festival se tiendra du 21 au 28 janvier prochains à Tournai, avec au programme des films qui ont ou qui vont défrayer la chronique

Du bruit pour le Ramdam

Créé en 2011, le Ramdam se présente comme le festival du film qui dérange. Sa programmation, éclectique, mêlant fiction et documentaire, trouve son homogénéité dans le caractère polémique des sujets abordés par les films, ou de la façon dont ils sont traités. Le festival ouvrira cette année avec Dallas Buyers Club, le film du canadien Jean-Marc Vallée (C.R.A.Z.Y.), l’histoire d’un cowboy redneck atteint du SIDA qui va combattre la maladie et la société américaine des années 80, pour laquelle Matthew McConaughey vient de décrocher le Golden Globe du meilleur acteur. Egalement au programme Nymphomaniac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louise Vesth
fiche film
]
volumes I et II de Lars Von Trier ; De Behandeling, le nouveau film de Hans Herbot sur la croisade aux accents vengeurs d’un flic au lourd passé ; ou encore Post Partum [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Delphine Noels
fiche film
]
de Delphine Noels, qui aborde sous un angle fantastique la question de la dépression post-natale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le public pourra également découvrir Guerrière [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du réalisateur allemand David Wnendt, dont le nouveau film, Wetlands [+lire aussi :
bande-annonce
interview : David Wnendt
festival scope
fiche film
]
, est en compétition à Sundance. Guerrière emboîte le pas de Marisa, une jeune femme de 20 ans membre d’un gang néo-nazi, qui va voir ses plus profondes convictions remises en question par l’irruption d’un réfugié afghan et d’une adolescente de 14 ans.

Comme chaque année, le festival proposera également une section rétrospective, cette année consacrée au sulfureux Gérard Depardieu, et aux films non moins sulfureux qui jalonnent sa filmographie, de Maîtresse de Barbet Schroeder, à La Dernière Femme de Marco Ferreri, en passant bien sûr par les incontournables opus de Bertrand Blier (Les Valseuses, Tenue de Soirée ou Préparez vos mouchoirs).

Au rayon documentaire enfin, on relèvera la présence de Tous Cobayes de Jean-Paul Jaud (France), A ciel ouvert de Marianna Otero (Belgique), Super Trash de Martin Esposito (France), ou encore The Act of Killing de Joshua Oppenheimer (Danemark).

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring