Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROTTERDAM 2014 Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Estrella fugaz de Lluís Miñarro à Rotterdam

par 

- La première fiction du réalisateur catalan, en lice pour un Tigre, sera la figure de proue du contingent espagnol au festival de Rotterdam

Estrella fugaz de Lluís Miñarro à Rotterdam
Estrella fugaz de Lluís Miñarro

Après s’être essayé à deux reprises au documentaire (avec Familystrip [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Blow Horn, tous deux réalisés en 2009), le réalisateur Lluís Miñarro, porte-drapeau du cinéma d’auteur en Espagne et ailleurs, est retourné derrière la caméra pour réaliser une fiction intitulée Stella cadente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luis Miñarro
festival scope
fiche film
]
("étoile filante") qui est son premier long métrage non-documentaire. L’avant-première mondiale du film aura lieu pendant le Festival international de Rotterdam  (22 janvier-2 février), où il a été sélectionné en compétition. 

Le réalisateur, dont la société Eddie Saeta a soutenu plusieurs films d’éminents cinéastes internationaux (tels que Liverpool de Lisandro Alonso, L’étrange affaire Angélica [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Manoel de Oliveira et le film couronné de la Palme d’or Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Apichatpong Weerasethakul), évoque dans Stella cadente l’éphémère règne d’Amédée de Savoie en Espagne. Dans les années 1870, il tenta d’y imposer l’ordre, et de moderniser un pays ingouvernable. Dans ce contexte qui renvoie à l’actuelle crise espagnole, le film dépeint un roi incompris qui va finir par se replier sur lui-même tandis qu'en dehors de son palais et de la cour, toute entière à ses jeux et ses plaisirs, le pays s’écroule. 

Lluís Miñarro a confié les rôles principaux du film à Àlex Brendemühl, Bárbara Lennie et Lola Dueñas. Le scénario, écrit par Sergi Belbel et Miñarro lui-même, a été mis en images par le directeur de la photographie Jimmy Gimferrer, qui s'est pour cela inspiré des œuvres artistiques de l’époque. Le film est produit et vendu par Eddie Saeta.

D'autres espagnols ont été invités à Rotterdam, hors-compétition : La distancia de Sergio Caballero (vainqueur d'un Tigre en 2010 avec Finisterrae [+lire aussi :
interview : Sergio Caballero |
fiche film
]
, produit, justement, par Miñarro) , le film d'horreur La cueva d’Alfredo MonteroSobre la marxa, un premier long métrage de Jordi Morató parrainé par Isaki Lacuesta et la coproduction cubaine Hotel Nueva Isla de Irene Gutiérrez et Javier Labrador.

Dans les autres sections, on trouve Costa da Morte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lois Patiño
festival scope
fiche film
]
de Lois Patiño, Histoire de ma mort [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Albert Serra
festival scope
fiche film
]
d'Albert Serra, Caníbal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Manuel Martín Cuenca
fiche film
]
de Manuel Martín Cuenca, El futuro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Luis López Carrasco et El rayo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fran Araújo et Ernesto de Nova, tous déjà projetés à d'autres festivals.

(Traduit de l'espagnol)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss