Mademoiselle Paradis (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Arrhythmia (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Scary Mother (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Grèce

email print share on facebook share on twitter share on google+

Panos H. Koutras révèle que son projet Xenia est paralysé par le manque de financements

par 

- L'auteur du film A Woman’s Way lance un appel à l'aide, devant l'absence des financements

Panos H. Koutras révèle que son projet Xenia est paralysé par le manque de financements
Panos H. Koutras dirige les acteurs de Xenia

“Nous avons atteint les limites de la patience et de l’endurance et épuisé toutes les voies pour tenter de communiquer avec  les autorités compétentes”, a déclaré Panos H. Koutras dans une lettre ouverte co-signée par le producteur Eleni Kossyfidou et adressée lundi dernier à la presse ainsi qu’aux actionnaires publics, dans l’espoir d’attirer l’attention sur leur projet Xenia, presque terminé.

Après A Woman’s Way [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné au Festival de Berlin, le nouveau film de Koutras, coproduit par la Grèce, la France et la Belgique, s'était vu garantir un financement européen de la part de MEDIA et EURIMAGES après avoir reçu le soutien de l’État grec via le Centre de la cinématographie national et l'antenne publique ERT SA.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cependant, la soudaine décision du gouvernement grec de démanteler l'ERT SA, une décision prise du jour au lendemain au mois de juin dernier, dans un souci de réforme économique, a eu pour conséquence de geler les financements du film de Koutras, les dettes de l'ERT SA ayant été transférées vers le Ministère des Finances grec.

À l’occasion de la conférence Riding the Greek Wave, organisée par l’Institut du cinéma grec en septembre dernier, Giorgos Bramos, porte-parole du gouvernement, avait exprimé la volonté de l’État grec de donner suite à tous les financements de films déjà concédés par l'ERT, dissipant ainsi les craintes du secrétaire exécutif d’EURIMAGES, Roberto Olla. Cependant, “l’État fait maintenant la sourde oreille  […], entraînant des réactions hostiles et imprévisibles de la part de nos financeurs”, poursuit la lettre ouverte.

“L'aide d’EURIMAGES est remise en question, les transferts de liquidités de l’établissement de crédit français Cofiloisirs ont été bloqués, la post-production est à l’arrêt, les inscriptions pour les festivals internationaux arrivent à échéance les unes après les autres et les employés préparent une action en justice contre la production”, conclut la lettre.

Xenia n’est pas l’unique projet à faire face à des difficultés de financement. Quatre autres films se trouvent dans la même situation. La Guilde des réalisateurs et producteurs grecs organise mardi une conférence de presse sur la question intitulée Créateurs en danger.

(Traduit de l'anglais)

Les Arcs report
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss