La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES Allemagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Haut les mains : Banklady débarque dans les salles

par 

- Et la première braqueuse de banques allemandes est en bonne compagnie à l'affiche, avec un film oscarisé et plusieurs favoris des festivals

Haut les mains : Banklady débarque dans les salles

Tandis que Warner mise sur la comédie fraîchement oscarisée Her de Spike Jonze, Studiocanal lance sur les écrans outre-rhénans une production locale (de la société berlinoise Syrreal Entertainment) qui suscite beaucoup d'impatience par son sujet passionnant. Il s'agit de Banklady [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Alvart, qui reprend la véritable histoire de Gisela Werler, la première femme braqueuse de banque, qui entre 1965 et 1967 a attaqué 19 établissements avant d'être arrêtée. Cette figure qui a d'emblée fasciné le public (ce sont les médias qui lui ont donné le surnom de Banklady) et qui déjà été portée plusieurs fois à l'écran (y compris dans un film d'animation : Gisela de Katja Baumann), a cette fois les traits de l'actrice Nadeshda Brennicke, qui donne la réplique à Charly Hübner dans le rôle de son amant et complice Hermann Wittdorf.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le public allemand peut aussi découvrir grâce à Majestic le nouveau film de Feo Aladag (L'Étrangère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Feo Aladag
interview : Feo Aladag
fiche film
]
), Inbetween Worlds [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Feo Aladag
fiche film
]
, en compétition au dernier Festival de Berlin (lire la critique). Dans cette production de la société Independent Artists, l'excellente réalisatrice pose son regard subtil et profondément humain sur la relation entre en officier allemand (Ronald Zehrfeld) en Afghanistan et son interprète local.

De son côté, Senator distribue West [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Schwochow (l'auteur remarqué de Cracks in the Shell [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dont la carrière a désormais nettement pris son envol), avec Jördis Triebel dans le rôle d'une Est-allemande de la fin des années 1970 qui décide de passer à Berlin-Ouest avec son fils, mais sur place, se retrouve confrontée au passé et aux interrogatoires sur feu son compagnon Wassilij, le père de son fils. Ce film a réuni les efforts de zero one, ö-Film et TERZ Filmproduktions.

La liste des grosses sorties allemandes de la semaine ne s'arrête pas là : le distributeur Daredo propose l'intéressante comédie Love Steaks [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
, qui est le premier long métrage de Jakob Lass et raconte de manière directe, vraie, parfois crue, une histoire d'amour improbable se noue dans les coulisses d'un hôtel de luxe. Rapid Eye Movies lance de son côté la charmante coproduction franco-germano-irakienne My Sweet Pepper Land [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Hiner Saleem, avec Golshifteh Farahani, présenté à Cannes l'année dernière dans la section Un Certain Regard (lire la critique).

Trois autres nouveautés européennes sont à signaler : la comédie danoise Antboy d'Ask Hasselbalch, sur un super-héros de douze ans (distr. MFA) ; le documentaire Deutschboden d'André Schäfer, qui s'intéresse aux clichés sur l'alcoolisme et les idées d'extrême-droite des provinciaux du Brandebourg (distr. W-Film) ; le documentaire autrichien Population Boom de Werner Boote (mindjazz).

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss