L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Warsaw Uprising : le passé reprend vie

par 

- Retour sur l’Insurrection de Varsovie pour Jan Komasa qui a créé un film de guerre inédit en retravaillant les bandes d'actualités de l'époque

Warsaw Uprising : le passé reprend vie

Six heures de matériel documentaire original sur l'Insurrection de Varsovie en août 1944, 1440 heures de colorisation et de restauration, 112 000 images : tels sont quelques uns des chiffres qui résument Warsaw Uprising (L’Insurrection de Varsovie) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un long métrage de Jan Komasa dont l'intention était de réaliser "le premier film de guerre non fictionnel du monde à être monté entièrement à partir d’authentiques chroniques d’actualités colorisées." Une oeuvre distribuée aujourd'hui dans les salles polonaises par Next Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après le succès de Suicide Room [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jakub Gierszal - Shooting …
interview : Jan Komasa
fiche film
]
qui traitait le sujet de la jeune génération "addict" à Internet (un film primé notamment par l’Académie Polonaise du Cinéma et par les festivals de Gdynia, Wroclaw, Cracovie, Toronto et Genève), Jan Komasa s’est tourné vers l’Histoire. Comme matériel de base pour Warsaw Uprising, il a utilisé les images tournées en 1944 par deux jeunes frères reporters et cameramen du bureau d’information et de la propagande de la résistance polonaise. Leur mission était de documenter l’insurrection en vue de projections dans une salle. Et dans leur recherche des meilleures prises de vue, ils constatèrent qu’ils étaient arrivés jusqu'au coeur de la guerre, dans tous ses aspects infernaux et apocalyptiques.

Pour réaliser son film de 85 minutes et raconter ces événements historiques avec un réalisme sans précédent, Jan Komasa a collaboré avec une équipe de spécialistes de restauration audiovisuelle. La clé du processus a été la colorisation pilotée par Piotr Sobocinski (directeur de la photographie entre autres de Rosa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Traffic Department [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Wojtek Smarzowski
fiche film
]
). Les images ont été colorisées une à une, avec le maximum de réalisme possible, sans aucune stylisation et au terme d'une analyse historique détaillée des objets et des vêtements de l’époque conservées dans les musées et les collections privées. A noter aussi la qualité du montage (Joanna Brühl) et de la musique du film (Bartosz Chadecki).

Produit par Jan Oldakowski et Pior Sliwowski (également auteurs du scénario avec Joanna Pawluskiewicz) pour le Musée de l'Insurrection de Varsovie, et par House Media Company, Warsaw Uprising a également bénéficié du soutien du Polish Film Institute.

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250