Glory (2016)
Waves (2016)
María (y los demás) (2016)
Baccalauréat (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
Zoology (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dell'arte della guerra : quand capitalisme et humanité s'affrontent

par 

- Ce documentaire italien, qui vient de sortir dans les salles, raconte l’histoire héroïque d’ouvriers qui ont gagné une bataille dans la guerre contre la machine capitaliste

Dell'arte della guerra : quand capitalisme et humanité s'affrontent
Dell'arte della guerra de Luca Bellino et Silvia Luzi

Dell'arte della Guerra (De l’art de la guerre), de Luca Bellino et Silvia Luzi, lancé la semaine dernière sur les écrans italiens, est un documentaire remarquable et passionnant qui montre comment les ouvriers de l’usine Innse de Milan (anciennement connue sous le nom d'Innocenti) ont gagné leur guerre contre le patron de l’entreprise, qui voulait fermer ses usines encore en activité pour les raser et construire à leur place des immeubles résidentiels, plus lucratifs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

En août 2009, 14 mois après que le démantèlement de l’usine ait commencé, quatre des ouvriers ont décidé d’y mettre un terme en grimpant sur une grue et en menaçant de s’en jeter si leurs demandes n’étaient pas satisfaites. Le fait que le syndicat ne soutenait pas les ouvriers d’Innse, les manœuvres politiques véreuses autour du démantèlement et d’importantes spéculations associant le crime organisé aux entreprises de construction chargées de transformer la zone industrielle en une zone résidentielle (l'Innse étant la dernière usine restante dans cette ancienne zone industrielle) sont les circonstances qui ont conduit à cet évènement. Mais ce ne sont que quelques aspects de cette histoire compliquée qui, au fond, représente la lutte entre l'impitoyable capitalisme et l’humanité pure et simple, mais aussi entre un appareil d’État anonyme et indifférent et les droits fondamentaux de l’Homme.

Le titre du film, Dell'arte della guerra, ne pourrait pas être plus adéquat : l’ouvrier le plus marquant, et le plus longuement interviewé dans le film, Vincenzo Acerenza, compare leur lutte à une guerre, et rapproche la situation des protagonistes à une stratégie militaire : "Nous avons dû former une armée", dit-il ; comparant chaque événement et l'état d’esprit des ouvriers/guerriers aux différentes étapes d’une guerre.

Luca Bellino et Silvia Luzi nous content cette histoire à travers un subtil mélange d’images télévisées provenant des reportages tournés devant l’usine, de longs plans de hangars vides et d’interviews d’ouvriers réalisées dans cet univers presque post-apocalyptique. L’utilisation inventive de la bande-son, les gros-plans extrêmement rapprochés sur les protagonistes et le montage énergique de Bellino font même pencher le film plus du côté du thriller que de celui du documentaire.

Bien qu’il ait été présenté en avant-première au Festival de Rome en 2012, Dell'arte della guerra, produit par Kino Produzioni n’a trouvé un distributeur que la semaine dernière, grâce à Lab 80 Films. Ceci reflète bien la situation politico-sociale en Italie, un sujet qui pourrait faire l'objet de bien plus de films que le peu qui arrivent à ce jour sur les écrans. 

(Traduit de l'anglais)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home