Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2014 Jury

email print share on facebook share on twitter share on google+

Jane Campion: "Il faut suivre son instinct"

par 

- CANNES 2014: La présidente du jury de la compétition cannoise et ses jurés ont donné à la presse leur vision de l’événement et de leur rôle.

Jane Campion: "Il faut suivre son instinct"

Effervescence médiatique cet après-midi sur la Croisette pour la conférence de presse du jury de la compétition du 67ème Festival de Cannes. La présidente Jane Campion s’est prêtée au jeu des questions-réponses accompagné par les huit membres de son jury : Sofia Coppola, Jeon Do-Yeon, Leila Hatami, Carole Bouquet, Nicolas Winding Refn, Gael Garcia Bernal, Willem Dafoe et Jia Zhangke.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quelles règles allez-vous adopter dans le fonctionnement du jury et dans l'orientation de vos choix au palmarès ?
Jane Campion : Chacun doit être responsable de soi-même. Nous nous retrouverons trois fois pour voir quelles sortes de batailles seront engagées à la fin du festival. En tant que réalisatrice, les prix me posent problèmes car parfois certains films qu'on adore n'en ont pas, alors que d'autres sont récompensés. Mais c'est une façon d'attirer l'attention sur les films, donc c'est de toutes façons une bonne chose. C'est passionnant de voir un film et de comprendre la vision du monde qu'il exprime, surtout avec des films qui font peu de compromis. Le cinéma est une passion et c'est ce qui va dicter nos réactions. On ne peut rien prévoir à l'avance car chaque film est différent. L'un peut être délicat, l'autre sauvage et violent. Ce sont des sentiments toujours inédits. Quant à la question du choix en fonction des critères du marché et des aspects artistiques, c'est vrai qu'un film doit trouver son public, mais on a vu des films difficiles être bien reçus par le public. Donc c'est difficile d'anticiper. Il faut suivre son instinct.

Vous êtes la seule femme à avoir remporté la Palme d'Or : que pensez-vous de la présence des femmes dans le cinéma ?
Thierry Frémaux nous a dit que seulement 7% des 1800 films ayant postulé cette année à la sélection ont été réalisés par des femmes. Ce n'est pas très démocratique. Les femmes ne sont pas assez représentées dans cette profession et plus largement dans l'industrie du cinéma. Pourtant, quand elles arrivent sur le devant de la scène, elles apportent un autre regard.

Nicolas Winding Refn : Chacun d'entre nous a un point de vue très ouvert. Nous allons voter avec nos coeurs et nos consciences. Nous n'avons pas vraiment de plan, mais Jane nous a demandé de ne pas lire la presse. Nous ne sommes pas certains de prendre les bonnes décisions car il est difficile de juger l'art qui repose sur des émotions. Nous allons suivre notre feeling. On peut se tromper, mais peu importe. Et je suis sûr que nous finirons par faire les bons choix.

Jia Zhangke : A Cannes, c'est un peu comme dans In The Mood For Love, on tombe chaque jour amoureux des films.

Gael Garcia Bernal : Nous n'avons pas de questions à nous poser, juste à avoir le plaisir de voir des films. Au fond c'est un jeu sérieux, mais un jeu quand même.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss