Toni Erdmann (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Avenir (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIE Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les Dardenne à la rencontre du grand public

par 

- Rare sortie dans tout le pays pour le nouveau film des frères Dardenne, Deux jours, une nuit, qui pourrait faire des étincelles au box-office

Les Dardenne à la rencontre du grand public
Deux jours, une nuit, des Jean-Pierre & Luc Dardenne

Dans la foulée de sa présentation cannoise, Deux jours, une nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
, le nouveau film des frères Dardenne, sort dans les salles belges. Lors d’une récente interview, Jean-Pierre Dardenne disait en plaisantant qu’à Cannes, ils représentaient en quelque sorte l’équipe nationale belge. Il ne croyait pas si bien dire, puisque le dispositif mis en place pour la sortie vient confirmer que les frères liégeois sont bien les seuls cinéastes belges à voir leurs films obtenir une exposition similaire aussi bien au Nord qu’au Sud du pays. Distribué dans 40 salles par Cinéart, le film sera visible partout dans le pays. Et malgré une conjoncture compliquée, les frères Dardenne restent des champions du box-office. Evidemment, l’effet Palme d’or n’y est pas pour rien, et leurs deux plus grands succès sont Rosetta (185.000 entrées) et L’Enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Luc & Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
(150.000 entrées). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Pourtant, tout n’est pas gagné d’avance pour les Dardenne. En effet, leur cinéma souffre auprès d’une partie du public non pas d’un déficit, mais plutôt d’un excédent d’image. Ainsi le mot le plus cité quand on parle de leurs films est surement « misérabilisme », qu’on le leur reproche, ou que l’on loue justement leur capacité à l’éviter ! Adeptes d’un cinéma humain et social qui peint le portrait d’un monde du travail en souffrance, les frères Dardenne filment sans complaisance leur région d’origine. Mais depuis 2011, le soleil a fait son apparition au casting de leurs films. Ce n’est surement pas un hasard si Le Gamin au vélo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jean-Pierre et Luc Dardenne
fiche film
]
et Deux jours, une nuit ont été tournés en été. Toujours depuis 2011, les cinéastes ont aussi ajouté un peu de poussières d’étoile à leur casting, avec Cécile de France pour Le Gamin au vélo, et même de la poussière d’Oscar avec Marion Cotillard pour ce dernier opus. L’opération grand public, qui avait déjà fonctionné pour Le Gamin au vélo (132.000 entrées en Belgique, avec « seulement » un Grand Prix du Jury à Cannes), devrait s’avérer payante pour Deux jours, une nuit, dont les critiques dithyrambiques venues de la Croisette laissent penser que les frères, comme à l’accoutumé, pourraient ne pas repartir bredouilles de leur séjour cannois. Reste à savoir maintenant si les oracles auront raison, et si oui, la nature du prix, et son impact sur les foules…

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs