Les Gardiennes (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
La Belle et la meute (2017)
L'Insulte (2017)
Makala (2017)
Winter Brothers (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PERSONNALITÉS Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

Henning Carlsen, le réalisateur de La Faim, meurt à l’âge de 86 ans

par 

- Le cinéaste danois, d'abord documentariste, a conclu son parcours sur une adaptation du Mémoire de mes putains tristes de García Márquez

Henning Carlsen, le réalisateur de La Faim, meurt à l’âge de 86 ans

Le réalisateur danois Henning Carlsen, dont le film La Faim (1966) a valu au Suédois Per Oscarsson le prix d’interprétation masculineà Cannes, est mort vendredi (30 mai) à Copenhague, à trois jours de son 87ème anniversaire. Carlsen, auteur de 36 documentaires et 17 longs métrages de fiction, avait été récompensé par l’Académie de Cinéma de Copenhague, ainsi que par le Festival international de Copenhague, pour l’ensemble de sa carrière.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“Tout le travail créatif sur ce film a été un véritable bonheur”, avait-il écrit au sujet de son dernier long métrage, Memories of My Melancholy Whores [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2011), adapté du roman de l’auteur colombien Gabriel García Márquez et scénarisé par l’écrivain français Jean-Claude Carrière (également scénariste en 1986 de son film Gauguin, le loup dans le soleil).

Mémoire..., qui raconte l’histoire d’un journaliste de 90 ans qui s’offre pour son anniversaire “une nuit d’amour un peu folle avec une adolescente encore vierge”, a été comparé par le réalisateur lui-même avec son film La Faim, tiré d’un roman de l’écrivain norvégien Knut Hamsun. “Les personnages principaux sont tous deux des intellectuels, des écrivains célibataires qui tombent amoureux loin de leur cercle social. Il y a une sorte de folie dans chacun de ces personnages”. 

Carlsen, qui a commencé sa carrière en tant qu’assistant du réalisateur danois Theodor Christensen, a fait des études à Paris (1955), avant de commencer à tourner des courts métrages et des documentaires, dont Old People, Family Pictures et Young, un tableau sur la vie contemporaine danoise tourné en trois volets entre 1961 et 1965.

Son premier long métrage de fiction, Dilemma (1962), tiré du roman de l’écrivain sud-africaine Nadine Gordimer, a déclenché une crise diplomatique pour ses vues anti-Apartheid. La Faim a ouvert au réalisateur les portes du box-office international, suivi par Gauguin, le loup dans le soleil, un portrait du peintre français Paul Gauguin, après quoi Carlsen a fait Deux plumes vertes (1995), sa deuxième adaptation de l'oeuvre de Hamsun.

Carlsen a également été metteur en scène pour le théâtre et la télévision, professeur à l’École nationale de cinéma et, de 1968 à 1981, directeur du Cinéma Dagmar à Copenhague. Son autobiographie, The Repressions of My life, a été publiée en 1998.

(Traduit de l'anglais)

EFA
Bridging_the_dragon_Home
ArteKino
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss