Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Roumanie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La comédie comme thérapie

par 

- La gran familia española, de Daniel Sánchez Arévalo, est le titre le plus populaire de la section "The Usual Suspects" du Festival de Transylvania

La comédie comme thérapie
La gran familia española de Daniel Sánchez Arévalo

“Pour moi, le cinéma, c'est une thérapie", confiait Daniel Sánchez Arévalo à Cineuropa dans une interview réalisée en 2009. Cinq ans et deux films réussis plus tard, le nouveau maître de la comédie dramatique familiale espagnole reste dans cette lignée avec son quatrième long métrage, le sympathique La gran familia española [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, qui a été nominé pour 11 Goya et joue actuellement au Festival international de Transylvanie, dans la section "The Usual Suspects", qui rassemble les nouveaux films d'anciens lauréats du festival. La gran familia española est en effet une ode à l'amour, à la compréhension et à la sincérité. C'est un film qui a tous les ingrédients requis pour divertir le public et de fait, de grandes chances de conquérir le monde.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Comme dans ses films précédents, Sánchez Arévalo y enchevêtre des éléments de comédie et de drame pour raconter l'histoire complexe mais drôle d'une famille de cinq frères portant tous des noms bibliques, attribués par ordre alphabétique. C'est un moment de joie pour tous, car le plus jeune, Efraín (Patrick Criado), va se marier avec son amour d'enfance, Carla (Arantxa Martí). Sous le regard triste et sage du père (abandonné par sa femme huit ans plus tôt), tous les frères sont réunis pour l'occasion, même Caleb (interprété par Quim Gutiérrez, un régulier de Sánchez Arévalo), qui est médecin et travaille depuis deux ans dans un camp de réfugiés au Kenya.

Le fait que ce mariage planifié longtemps à l'avance se tienne le même jour que le match de l'équipe d'Espagne de football au Mondial de 2010 va compliquer les choses, mais le scénario de Sánchez Arévalo se concentre sur les relations intenses, compliquées, imprévisibles et parfois mystérieuses des membres de cette famille. La prémisse est prometteuse, et grâce à son formidable instinct et à son oeil attentif aux détails, le réalisateur nous transporte dans des montagnes russes d'émotions exaltées et de secrets qui montrent combien la famille peut-être une communauté drôle et mélodramatique.

Le film est très bien soutenu par les acteurs, notamment Antonio de la Torre dans le rôle d'Adam, le grand frère dépressif, l'excellent Roberto Álamo dans le rôle de Benjamín l'éternel enfant, qui sous ses airs inoffensifs s'avère le guide de la famille, Miquel Fernández dans le rôle de Daniel, qui a peur de se confronter à Caleb, l'ancienne petite amie de ce dernier, Cris (Verónica Echegui), étant désormais sa compagne.

Malgré quelques détails exagérés ou peu plausibles, l'habileté du metteur en scène à passer de l'émotion au rire et l'énergie et l'humour des acteurs, ajoutés à la photographie lumineuse de Juan Carlos Gómez, aux décors colorés de Satur Idarreta et au montage inventif de Nacho Ruiz Capillas, font de La gran familia española une excellente comédie familiale.

L'histoire d'amour de Sánchez Arévalo avec le Festival de Transylvanie (qui se tient cette année du 30 mai au 8 juin) remonte à son premier film, Azul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné en compétition en 2006 et récompensé du prix du public – après quoi le film a été distribué en Roumanie par Transilvania Film, la branche distribution du festival. En 2010, Gros [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Daniel Sánchez Arévalo
interview : Entretien avec Daniel Sánc…
fiche film
]
a également remporté le Prix du public. En 2012, Primos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a été projeté dans la section "Unirii Square", la plus populaire de l'événement.

Transilvania Film a acheté les droits de La gran familia española et devrait le distribuer dans les cinémas roumains au deuxième semestre.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss