Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS République tchèque

email print share on facebook share on twitter share on google+

Karlovy Vary dévoile ses sélections compétition

par 

- La sélection, très alléchante, comprend deux films tchèques

Karlovy Vary dévoile ses sélections compétition
Fair Play de Andrea Sedláčková

Le Festival international de Karlovy Vary a dévoilé le programme de sa compétition internationale, celui de la compétition "East of the West", celui de la compétition documentaires et celui de la section compétitive Forum des indépendants. Pour cette 49ème édition du festival tchèque, deux productions nationales ont intégré la compétition internationale : Nowhere in Moravia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du metteur en scène de théâtre et comédien respecté Miroslav Krobot,, et Fair Play [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Andrea Sedláčková, qui est déjà sorti sur les écrans locaux. Sedláčková n'est pas la seule réalisatrice de la liste : Angelina Nikonova concourra avec Welcome Home, Signe Baumane avec Rocks in My Pockets. On trouve également en compétition le nouveau film du Hongrois György Pálfi, Free Fall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Nowhere in Moravia marquant les débuts à la réalisation de Miroslav Krobot, le film suscite beaucoup d'impatience. Il raconte l'histoire d'une barmaid nommée Maruna qui cherche un compagnon dans son petit village rural. Fair Play évoque le problème du dopage d'État et la notion d'intégrité.

Le Kazakh Nariman Turebayev proposera en compétition White Nights, Adventure librement adapté des Nuits blanches de Dostoïevski. Le héros du film, Marat, est un homme solitaire et routinier qui travaille comme gardien. Quand Mariyam fait irruption dans sa vie par accident, elle transforme ses nuits en aventures.

Du goudron et des plumes marquera le retour à Karlovy Vary de l'auteur de bandes dessinées et réalisateur français Pascal Rabaté, qui y a remporté le prix de la meilleure réalisation en 2011 pour Ni à vendre ni à louer [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Denis Delcampe
interview : Pascal Rabaté
fiche film
]
.

I’m Yours, deuxième long métrage du Belge David Lambert, suit Lucas, un jeune Argentin sans le sou qui travaille comme escort et rencontre Henri, un boulanger belge, sur Internet.

Low Down de Jeff Preiss, avec John Hawkes, Elle Fanning et Glenn Close, revient sur la vie d'incarcérations récurrentes et de toxicomanie du musicien bebop Joe Albany à travers le regard de sa fille. L'Islandais Hafsteinn Gunnar Sigurðsson (auquel on doit l'histoire d'amitié virile Either Way [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Hafstein Gunnar Sigurdsson
interview : Hilmar Gudjônsson - Shooti…
fiche film
]
) présentera en avant-première mondiale sa dernière comédie subtile en date, Paris of the North.

Le film d'animation Rocks in My Pockets, qui est le premier long métrage de Signe Baumane, raconte un difficile parcours dans les méandres de la santé mentale à travers des figures de papier-mâché photographiées en 3D et des dessins traditionnels, à la main et en 2D.

Le Géorgien George Ovashvili est en lice avec Corn Island, qui se passe sur une petite île au milieu d'une rivière née de la pluie où l'on cultive le mais. Dans le nouveau film du Hongrois Pálfi, Free Fall, le sujet central est l'aliénation des relations humaines.

Perpetual Sadness, le deuxième long métrage du Mexicain Jorge Pérez Solano, est également au programme, en tant qu'avant-première internationale. Dans ce film, deux femmes, Cheba et Ángeles Miguel, sont enceintes du même homme, et quelle que soit la solution qu'elles choisiront chacune de son côté, elles savent qu'elles seront à jamais marquées par une tristesse perpétuelle. Enfin, toujours en compétition, Angelina Nikonova (la réalisatrice de Twilight Portrait), présentera Welcome Home, un récit atypique sur la manière d'accomplir son rêve américain.

Le programme du festival est disponible dans son intégralité ici.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss