Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Une série télévisée au festival du court métrage de Grimstad

par 

- La 37ème édition du festival norvégien projettera entre le 12 et le 17 juin la série Alberte de Sverre Udnæs, inédite depuis 40 ans

Une série télévisée au festival du court métrage de Grimstad
Sverre Udnæs

C’est une première pour le Festival norvégien du court métrage de Grimstad qui, du 12 au 17 juin, pour sa 37ème édition, présentera Alberte (1972), du regretté réalisateur norvégien Sverre Udnæs, une série téléviséediffusée sur la chaîne publique NRK qui n’a pas été montrée depuis 40 ans sur les écrans. 

"C'est un pan de l’Histoire du cinéma", estime Torunn Nyen, le directeur artistique du festival. "Nous sommes particulièrement impatients, dit-il, de rencontrer Monna Tandberg, l’actrice principale de la série, ainsi qu'Odd-Geir Sæther, son directeur de la photographie, et Jan Erik Vold, unami proche d'Udnæs". 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Alberte, le film adapté de la trilogie Alberte et Jacob (1926-1939) de l’écrivain norvégienne Cora Sandel, sera projeté dans la section "Histoires de femmes", qui présente des moyens métrages réalisés entre 1967 et 1983 par des réalisatrices du pays et d'ailleurs. Le programme comprend aussi des titres plus récents, comme Nico Icon de l'Allemande Susanne Ofteringer (1995), sur la chanteuse du groupe Velvet Underground, et Regarding Susan Sontag de l'Américaine Nancy D Kates, un film qui a fait sa première cette année au Festival de Tribeca. 

Le travail d’une femme hors norme, l’écrivain française Marguerite Duras (1914-1996), sera mis en lumière dans la section spéciale “Je lis dans le noir". Les cinéastes norvégiens Mia Engberg, Dag Johan Haugerud et Eskil Vogt parleront du processus créatif et de leur relation avec Duras. Ces discussions seront suivies de films de Duras et de leurs propres longs métrages. La Norvégienne Victoria Meirik se penchera sur L’homme assis dans le couloir pour explorer les limites qui séparent littérature, théâtre et cinéma.

Les quatre programmes de la compétition (courts métrages norvégiens, courts métrages internationaux, documentaires norvégiens et clips musicaux) restent les pierres angulaires du festival. Cette année, le comité a sélectionné 54 participants dans la section courts norvégiens, 23 dans la section internationale, 11 documentaires norvégiens et 20 clips. 

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss