Corps et âme (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
The Charmer (2017)
Scary Mother (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Croatie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Motovun : un retour radical aux fondamentaux

par 

- Le 17ème Festival de Motovun (26 juillet-1 août) projettera 21 films et présentera un "Jury en exil"

Motovun : un retour radical aux fondamentaux

Le Festival de Motovun a dévoilé la programmation de sa 17ème édition, complètement remaniée de manière à revenir à ses racines activistes.

L'événement, créé en 1999 en réaction à la politique d’extrême-droite du gouvernement croate, a été le premier à défier la politique culturelle post-communiste. Avec sa sélection ouvertement engagée socialement et des activités destinées à célébrer son engagement, l’édition 2014 revient donc aux fondamentaux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Si, l’année dernière, après plusieurs éditions qui avaient reflété l'angoisse post-communiste, nous avons 'égayé' notre sélection, en incluant plus de comédies grand public, nous revenons cette année, indique Mike Downey, le président du festival, à des films qui sont non seulement divertissants, mais aussi socialement engagés – beaucoup abordent notamment la question des Droits de l'Homme. Le cinéma peut être un vecteur de changement, et les festivals aussi : c'est donc cette voie que nous avons choisie cette année."

Cette approche radicale se retrouve dans la composition du jury. Cette année, pour la première fois, le festival aura un "Jury en exil" constitué de figures qui, pour leurs convictions, ont dû s'exiler, ou qui se sont trouvées assignées à résidence ou frappées d’interdiction de voyager, et qui pour cette raison ne pourront pas venir à Motovun. Parmi les personnalités qui seront présentes, il y a Inna Schevchenko du FEMEN, Kaliada et Nicolai Khalezin du Théâtre libre biélorusse, la Syrienne Ala’a Basatneh (plus connue sous le hashtag #chicagogirl) et Majda Puača, membre de Queer Belgrade, seront tous présents à Motovun. Le jury comptera un absent : l’Ukrainien Oleg Sentsov, actuellement emprisonné à Lefortovo suite à une fausse inculpation pour terrorisme. Pour attirer l’attention sur sa situation, son absence sera mise en lumière par une campagne "Chaise vide", qui sera la première d’une série d’autres campagnes Chaises vides organisées par l’Académie du cinéma européen dans les festivals cet été et l'automne prochain.

Motovun conserve en revanche sa tradition de choisir chaque année un pays partenaire. Il s'agira cette fois de la Turquie, représentée par une délégation de réalisateurs, menée par Yesim Ustaoglu, qui viendront présenter leurs films.

Le prix honorifique Motovun Maverick récompensera Andrei Zvyagintsev.

Autre nouveauté cette année : Buzz@teen, qui étend le champ d'action du festival à la ville voisine, Buzet.

Sur les 21 films du programme principal, 12 se disputeront le Prix Propeller :

Barbarians [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ivan Ikic
fiche film
]
d'Ivan Ikić (Serbie/Monténégro/Slovénie)
Force Majeure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
de Ruben Ostlund (Suède/France/Danemark/Norvège)
Kelly & Victor de Kieran Evans (Royaume-Uni/Irlande)
Paris of the North [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Hafsteinn Gunnar Sigurdsson (Islande/France/Danemark)
Les Opportunistes [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Paolo Virzì
fiche film
]
de Paolo Virzi (Italie/France)
Children of Transition de Matija Vukšić (Croatie)
Cheveux rebelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mariana Rondón
fiche film
]
de Mariana Rondón (Pérou/Vénézuela/Argentine/Allemagne)
The Tribe de Myroslav Slaboshpytshiy (Ukraine)
Stratos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Yannis Economides
fiche film
]
de Yannis Economides (Grèce/Allemagne/Chypre)
Ana Ana de Corinne van Egeraat et Peter Lom (Norvège/Pays-Bas/Canada/Égypte)
The Police Officer's Wife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Philip Gröning
fiche film
]
de Philip Gröning (Allemagne)
Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
de Pawel Pawlikowski (Pologne)

(Traduit de l'anglais)

Les Arcs report
WTW Men on the Edge
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss