Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2014 Compétition et hors-compétition/Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les Italiens mènent la charge sur la Mostra

par 

- Martone, Costanzo et Munzi en compétition ; Guzzanti, Salvatores, Ferrario et De Angelis hors-compétition ; l'Italie a aussi coproduit les films d'Akin, Ferrara et Gitaï

Les Italiens mènent la charge sur la Mostra
Mario Martone (© Marco Ghidelli)

Avec trois films en lice pour le Lion d'or, quatre présentés hors-compétition et trois coproductions importantes, la délégation italienne à la 71ème Mostra de Venise (27 août-6 septembre) a du panache.

Mario Martone concourt avec Il giovane favoloso, sur la vie brève mais intense du poète Giacomo Leopardi, ici incarné par Elio Germano (meilleur acteur à Cannes en 2010 pour La nostra vita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
), auquel donnent la réplique Antonio Ranieri dans le rôle de l'ami napolitain de Leopardi, Michele Riondino (déjà à l'affiche avec lui dans Il passato è una terra straniera [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Massimo Popolizio, Anna Mouglalis, Valerio Binasco et Isabella Ragonese. La photographie a été confiée à Renato Berta. Le film, produit par Palomar avec Rai Cinema, sortira sur les écrans transalpins le 16 octobre 2014, distribué par 01.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le deuxième italien en compétition est Anime Nere de Francesco Munzi, une coproduction italo-française (Cinema Undici et Babe Films avec Rai Cinema et avec le soutien du Ministère de la Culture italien) interprétée par Marco Leonardi, Peppino Mazzotta, Fabrizio Ferracane, Anna Ferruzzo et Barbora Bobulova. Ce titre, librement inspiré du roman éponyme de Gioacchino Criaco, est présenté comme un western contemporain centré sur une famille de criminels calabrais. Good Films lancera le film en Italie le 18 septembre 2014. Les ventes internationales d'Anime nere sont assurées par Rai Com.

C'est aussi d'un roman (Il bambino indaco de Marco Franzoso) qu'est tiré Hungry Hearts [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Saverio Costanzo
fiche film
]
de Saverio Costanzo, le troisième film italien qui aspirera au Lion. Il s'agit d'un film à petit budget, produit par Wildside et Rai Cinema avec le soutien du Ministère de la Culture italien, qui a été tourné à New York et réunit Adam Driver et Alba Rohrwacher dans les rôles de Jude et Mina, un jeune couple qui vient d'avoir un enfant. Mina veut protéger la pureté de son bébé de la pollution du monde extérieur, et Jude la soutient par amour, mais il découvre un jour que son fils ne grandit pas et que sa vie est en danger. Ainsi, à l'intérieur du couple, une bataille sourde commence, pour trouver une solution. Ce film aussi sortira en Italie avec 01. 

Parmi les 18 films sélectionnés hors-compétition, l'Italie est représentée par Perez, le deuxième long métrage d'Edoardo De Angelis (Mozzarella Stories [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), avec Luca Zingaretti et Marco D’Amore. Le film a été produit par Tramp Limited, O’Groove et Zocotoco en collaboration avec Medusa, qui le distribuera sur le territoire national. Le héros du film, Perez, est un juriste d'entreprise trop timoré dont la carrière n'a de fait jamais décollé, mais quand un danger s'insinue dans sa maison, et menace sa fille, il va se retrouver à briser toutes les règles.

Le documentaire La zuppa del demonio, de Davide Ferrario, s'intéresse de son côté à l'utopie du progrès qui a accompagné la plus grande partie du XXème siècle à travers des images d'archives provenant d'importantes entreprises italiennes (Archivio Nazionale del Cinema d’Impresa di Ivrea) qui illustrent l'énergie parfois irresponsable qui a accompagné l'industrialisation de l'Italie. Le film a été produit par Rossofuoco avec Rai Cinema. Ses ventes internationales sont assurées par Rai Com, son distributeur italien est Microcinema.

C'est en revanche sur des films d'amateurs qu'est bâti Italy in a Day, un imposant projet réalisé par Gabriele Salvatores (sur une idée de Ridley Scott) qui raconte une journée précise dans la vie des Italiens : celle du 26 octobre 2013 (lire l'article). Ce titre d'exception a été produit par Indiana Production, toujours avec Rai Cinema, et en association avec Scott Free. Italy in a Day sera distribué en Italie par 01.

La trattativa, de la réalisatrice engagée Sabina Guzzanti (Viva Zapatero! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Draquila [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Draquila – L’Italia che tr…
fiche film
]
), se penche sur les liens complexes entre la Mafia et le monde politique à travers la reconstitution par un groupe d'acteurs des épisodes les plus significatifs de l'histoire de cet axe  État-Mafia. Les interprètes joueront des mafieux, des agents secrets, des officiels haut placés, des magistrats, des victimes et des assassins. Ce film sortira dans les cinémas transalpins le 2 octobre avec BiM.

Enfin, Pasolini [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Abel Ferrara
fiche film
]
d'Abel Ferrara, sélectionné hors-compétition, est une coproduction italienne (d'Urania Pictures) qui place autour de la star Willem Dafoe les Italiens Riccardo Scamarcio, Ninetto Davoli et Valerio Mastandrea. L'Italie (via la société Citrullo International) a aussi participé à Tsili d'Amos Gitaï (hors-compétition), qui sera lui aussi distribué par Microcinema, et à The Cut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fatih Akin
interview : Tahar Rahim
fiche film
]
de Fatih Akin (en compétition, distr. BiM).

(Traduit de l'italien)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss