Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Calling : et rien ne sera plus pareil…

par 

- Le premier long métrage du Polonais Marcin Dudziak est une fable minimaliste présentée en avant-première au festival New Horizons

Calling : et rien ne sera plus pareil…
Calling de Marcin Dudziak

Marcin Dudziak est l'un de ces jeunes réalisateurs polonais qui dès le début de leur carrière professionnelle cherchent dans le cinéma de l'universel, sans s'attacher à la réalité et aux contextes locaux. Le premier long métrage de Dudziak – le film Calling (Wolanie) qui vient d’être présenté en avant-première mondiale au T-Mobile New Horizons IFF de Wroclaw (compétition officielle) – est le portrait d’une relation entre un garçon de 10 ans et son père, une histoire minimaliste qui pourrait se dérouler sous chaque latitude géographique, aussi bien aujourd'hui qu'il y a 150 ans. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'action du film se déroule dans une forêt sauvage – le père (Sebastian Pawlak) et le fils (Witold Kotrys) remontent la rivière dans un canot, en campant dans les bois une fois la nuit tombée. Ils sont seuls, plongés dans la nature. Le réalisateur, par de longues prises statiques tournées en 16 mm (signées par le DOP Tomasz Woźniczka), laisse aux spectateurs le temps de l’observation afin de déchiffrer la relation presque entièrement non verbale. Rien n’est dit directement, toute signification est suggérée – avec une subtilité et une délicatesse qui font l’économie de toute dramaturgie ajoutée. La clé du film est un changement chez le garçon – après cette expérience son univers s’élargit : ni la perception de la réalité, ni celle du personnage de son père ne sont plus les mêmes.

Le scénario est écrit par le réalisateur. Il s’agit de l’adaptation d’une nouvelle de Kazimierz Orłoś. Comme le réalisateur l’a expliqué à Cineuropa, “la structure de la base littéraire a consciemment été épurée, non pas pour s’éloigner de la vérité psychologique, mais plutôt pour travailler sur les archétypes des personnages et non pas sur les personnages en cher et en os”.  Le film est produit par A Son Image Production et Oko i Ucho.

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss