Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2014 Piazza Grande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Love Island, ou quand les vacances se transforment en un tango sauvage

par 

- Love Island, de la Bosniaque Jasmila Zbanic, a réjoui le public du Festival de Locarno par son humour mâtiné de kitsch, à la sauce Bollywood

Love Island, ou quand les vacances se transforment en un tango sauvage

Love Island [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, projeté sur l’immense Piazza Grande à l'occasion du 67ème Festival de Locarno, se situe dans le cadre rafraîchissant d’un village de vacances des Balkans où tout semble possible, et où chaque fantasme est réalisable. C'est une société parallèle idyllique où on peut oublier la vie de tous les jours et laisser finalement ressortir son côté sauvage. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Grebo et sa femme Liliane enceinte de neuf mois (interprétés par les excellents Ermin Bravo et Ariane Labed) décident de prendre des vacances bien méritées dans un village de vacances sur une île croate. Tout est inclus dans le prix, et le jeune couple a bien l’intention de profiter au maximum du forfait complet mis à leur disposition. Ce climat de vacances, propice aux flirts légers et aux vêtements d’été, tout aussi légers, pousse très vite nos deux héros à dépasser leurs limites. Dans une atmosphère idyllique semblable à celle de l’”Île de l’amour”, rien ne semble pouvoir aller de travers, mais la réalité n'est pas toujours ce qu’on croit, et les fantômes du passé ne vont pas tarder à refaire surface.

Le nouveau film de Jasmila Zbanic, l'auteur de Sarajevo, mon amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Barbara Albert
interview : Jasmila Zbanic
fiche film
]
, lauréat de l’Ours d’Or en 2006 à Berlin, et du Choix de Luna [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, en compétition à Berlin en 2010, est une comédie aux couleurs éclatantes et aux décors kitsch qui rappellent le faste des films de Bollywood. C'est un film léger, rafraîchissant, “en suspens”, comme les vacances elles-mêmes, qui sont toujours un moment privilégié où l’on peut oublier le poids d’une routine quotidienne étouffante. Comme le dit la réalisatrice elle-même, son intention était de mettre en scène un univers parallèle où les instincts sauvages de chacun peuvent se libérer, sans peur du jugement de la société, dans un climat de tolérance (volontairement artificiel) qui nous rappelle à quel point l’être humain a besoin, de temps en temps, de perdre le contrôle. Les vacances, ou mieux les villages de vacances, sont comme un monde parallèle situé dans un espace-temps irréel qui influence et change le comportement humain. 

Zbanic voulait filmer cette métamorphose drastique, ces lieux où se créent de nouvelles dynamiques de vie en communauté, loin du quotidien et des préoccupations d’une vie basée sur des règles sociales prédéfinies. L'idée est de montrer l’autre visage de la société bosniaque, qui se reconstruit doucement après les horreurs de la guerre. Son nouveau film est directement inspiré de son expérience personnelle de la Bosnie de l’après-guerre, une période difficile pendant laquelle il a fallu trouver la force d’aller de l’avant malgré les atrocités subies. À travers Love Island, Jasmila Zbanic a voulu montrer un aspect moins connu de son pays, mettre en avant la joie et la gaieté qui demeurent, étonnamment, mais heureusement, après la guerre. Ce film est un hommage à la force de caractère d’un pays qui a su, malgré tout, faire l'effort de se reconstruire, un pays qui sait encore rire et éprouver des sentiments profonds, qui sait encore lâcher prise.

Love Island a été produit par Ziva Produkcija en coproduction avec Komplizen Film, Okofilm Productions et Deblokada. Les ventes internationales du film sont gérées par The Match Factory.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss